Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nos amies les bêtes

Publié le par Jeanne-A Debats

La punaise c'est quand même l'insecte le plus con de l'histoire.
 
Une carapace juste assez solide pour résister aux bugnes qu'elle se met toute seule en allant cogner contre les murs et les fenêtres.
Avec insistance.
Parfois 5 fois le même mur, la même fenêtre.
 
Le bruit de la punaise c'est :
"BZZZZZZZCHTONK ! BZZZZZZZCHTONK ! BZZZZZZZCHTONK ! " (ad lib)
 
Et ça va sans doute nous survivre...
Nos amies les bêtes

Partager cet article

Repost0

Nobody expects the feminist inquisition !

Publié le par Jeanne-A Debats

Une Femme :
-- J'ai décidé de ne lire que des femmes désormais !

Les Gens :
-- Argh ! Misandrie, sexisme inversé, scandale, feminist inquisition !

Le Programme des lycées et collèges :

 

Partager cet article

Repost0

C'est vrai qu'on voit moins le nombril, déjà

Publié le par Jeanne-A Debats

C'est vrai qu'on voit moins le nombril, déjà

Partager cet article

Repost0

Mes conseils lectures pour le confinement

Publié le par Jeanne-A Debats

 

-- Le Fléau, King
(Si après ça, vous restez pas chez vous en mangeant vos pâtes crues sans eau, je suggère le prix Darwin)

-- L'amour aux temps du choléra, Marquez
(Faites des gosses pas des virus, bienvenue aux coronavirials)

-- Le Décameron, Bocace
(Faites des livres, pas des gosses)

-- Le Masque de la mort rouge, Poe
(Voir Le Fléau ci dessus)

-- La Mort Blanche, Herbert,
(Où sont les femmes ?)

-- Les Hommes protégés, Merle
(Où sont les hommes ?)

-- La Mousson, Bromfield
(La pandémie colonialiste, avec des vrais morceaux de brexiteurs dedans)

-- Oedipe Roi, Sophocle
(il est beau mon fils, il est beau)

-- Les Enfermés, Scalzi
(Le lockdown ça peut être après)

-- La Peste écarlate, London
(Un prof reste pas confiné chez lui)

-- Chroniques des années noires, Robinson*
(Et si la grande peste nous avait eus avant ? Ben le coronavirus il se serait retrouvé tout con ! )

-- Camp de Concentration, Disch**
(La syphilis, c'est trop cool)

-- Le Nuage pourpre, Shiel***
(On se fait un peu chier tout seul )

-- A Scientific Romance, Wright****
(Non mais continuez à bouffer n'importe quoi, surtout)

-- Le Grand Livre, Willis*****
(Une historienne s'obstine à vouloir aller bouffer en terrasse au moyen âge juste avant une épidémie de peste)

-- La Mort à Venise, Mann******
(Un vieil écrivain préfère crever du choléra plutôt que d'être édité par Gallimard)

-- Vongozero, Vagner ******
(Vaut-il mieux mourir à Moscou que vivre en Carélie ? Et quand on vous dit de pas bouger de chez vous, merde ! )

-- L'échelle de Darwin, Bear*******
(Si vous aviez écouté la nana pendant la réunion, les vieux mecs blancs, on en serait pas là ! )

-- L'Estrange Aventure de Mirella, Vasco *********
(la Fille qui voyait l'Homme qui murmurait à l'oreille des pesteux)
 
-- Starfish, Rifters, Béhémoth, Watts*************
(Fear the virus from the Abyss !)
 
-- Journal de l'Année de la peste, Defoe************
(Le Narrateur pense que Robinson Crusoe est un sale chouchou )
 
* Suggestion Nébal
** Suggestion Le Guéridon
*** Suggestion JDB
**** Suggestion Patrick
***** Suggestion Daelf
****** Suggestion Pascal
******* Suggestion Laurent
******** Suggestion, Le Guéridon
********* Suggestion Joyeux Drille
********** Suggestion Fifokaswi
*********** Suggestion Christian Leourier

Partager cet article

Repost0

C'était mieux avant quand c'était mieux avant

Publié le par Jeanne-A Debats

C'était mieux avant quand c'était mieux avant

Partager cet article

Repost0

Le 13 novembre

Publié le par Jeanne-A Debats

Le 13 novembre, j'avais arrêté de fumer depuis deux jours...

Ce soir-là, mon fils aîné faisait la fête avec ses copains dans un bar pas loin. Je ne savais rien, je me couche tôt. J'ai été réveillée par une copine qui m'appelait de sa part. Il n'osait pas me réveiller, cet andouille, il était passé par Tatie. Je l'ai eu au téléphone. Enfin.
Le tenancier du bar a descendu les rideaux d'acier et a gardé tout ce petit monde à boire jusqu'au matin...
Jusqu'à la fin.
Coeur sur lui avec les doigts.
Mon fils est rentré beurré comme un petit Lu.
Moi, j'avais fumé un paquet pendant la nuit.
Mon fils est rentré à la maison, d'autres pas.
A aucun moment, je n'ai haï quiconque.
Surtout pas ceux qui, je le savais déjà, allait payer l'addition des terroristes.

Ces terroristes qui font moins peur à mon fils que sa mère apparemment, puisqu'il n'a pas osé me réveiller et me dire qu'il se noyait dans la bière pour oublier les balles contre le rideau du bar.

Enfin, je ne hais toujours personne et je fume encore...

Partager cet article

Repost0

Féminisme Réel vs Féminisme Radical Ressenti

Publié le par Jeanne-A Debats

Si j'ai toujours été féministe, je l'ai été longtemps d'une façon excessivement zen :

enfant des années 70, j'étais certaine qu'on allait pour le mieux, vers les lendemains qui chantent de l'égalité de fait, puisque de droit. Et mieux que ça : j'étais persuadée que je vieillirai assez pour le voir, sinon pour en jouir.

Mais bernique, bullshits, et bernacles, il m'a bien fallu constater à mon désenchantement total que c'était loin d'être gagné, qu'on avait toujours le cul bien enfoncé dans les ronces et que l'expression " Mais enfin on est au XXI° siècle ! "  n'avait strictement aucun sens, tant les vieux réflexes médiévaux s'accrochaient à qui mieux mieux, tels les morpions communs à la culotte du bénédictin... et jusque dans mon propre crâne (mais genre plutôt "poux nucléaires" cette fois).

Je crois que ce qui me sidère le plus c'est la perception de certaines personnes de ce féminisme mien que j'ai à moi. Je lis dans leurs yeux la terreur de Kali et son collier de couilles, moi qui me vois plutôt comme une militante sérieuse, appliquée, informée, mais sans plus : " Vous reprendrez bien une tasse de thé avec votre machisme ? Un ou deux sucres pour faire passer votre sexisme ? ".

C'est pourquoi, pour me servir de pense-bête ainsi qu'aux copines stupéfaites de se voir offrir un sécateur rouillé alors qu'elles ont à peine tenté qu'on ne les interrompe pas à table, j'ai établi au doigt mouillé et sans la moindre prétention scientifique, ce petit pense-bête en forme d'échelle de Richter moins 1 barreau.

 

Féminisme Radical Ressenti : diagramme

Féminisme Radical Ressenti : diagramme

Partager cet article

Repost0

Les boîtes, les carnets, les gens

Publié le par Jeanne-A Debats

à l'appui de la fenêtre

à l'appui de la fenêtre

Je crois qu'on peut raisonnablement supputer que j'aime bien les boîtes.
Pleines ou vides.


Boîtes à bijoux, à pastels, à foulards, à épingles à cheveux, plus sûrement boîtes à rien. J'ai oublié ce que j'y ai enfoui.
Un peu comme les carnets. De notes, de textes, de croquis, voire encore et toujours... vides.


L'une des seules vraies raisons pour laquelle je me traîne encore à Livres Paris, c'est qu'ils font l'aumône d'un merveilleux carnet aux pathétiques auteur.rice.s qu'ils ont la munificence dédaigneuse d'inviter à parer leur merveilleux salon en les priant de mettre des paillettes sur leurs haillons.


Les boîtes et les carnets, c'est comme les gens, on ne sait pas ce qu'il y a dedans.
J'aime bien les gens.

Publié dans Omphalos

Partager cet article

Repost0

Ça vole haut chez Milan

Publié le par Jeanne-A Debats

Anne Guillard, illustratrice nous parle de son œuvre :

"On a chopé la puberté"

 

 

Ça vole haut chez Milan
 
 
Reproche : "les Filles sont toutes blanches."
 
Réponse de Guillard :
 
"Pour l'ironie de l'histoire, dans la vraie vie l'une de ces 3 amies est une métisse d'origine asiatique, et moi d'origine algérienne... (pardon ne ne pas l'avoir dessinée avec un bol de riz et un chapeau pointu pour exalter ses origines asiatiques, et de ne pas m'être dark-facée pour revendiquer mon label qualité “50 % origine maghrébine”...)"
 
Analyse :
donc non seulement tu as intériorisé le racisme au point de te gommer toi et ta copine, mais tu nous sors "je peux pas être raciste, je suis à moitié maghrébine".
 
(variante plus fine de "j'ai même un ami noir".)
 
 
Sinon, ça s'appelle le WHITEWASHING ton bousin, dame Anne ^^

Sinon, ça s'appelle le WHITEWASHING ton bousin, dame Anne ^^

 
Reproche : " les filles sont toutes hétéros"
 
Réponse de Guillard :
 
« Nous sommes toutes hétérosexuelles, désolée. Pourtant j'avais pris soin de laisser volontairement la rousse “sans histoire d'amour” dans les BD, justement car il s'agit avant tout d'une militante passionnée par les combats féministe et écolo, et que je ne souhaitais pas voir toutes les héroïnes obsédées uniquement par les amourettes adolescentes »
 
Analyse :
donc, donc, donc, la SEULE qui a pas envie de baiser ou qui potentiellement est lesbienne, c'est la FÉMINISTE ÉCOLO ?
o_o
 
(Non vraiment, tu vois pas le souci ?)
(Bon elle est rousse si j'ai bien compris, les roux seront contents )
 
No comment

No comment

Reproche : "de nos jours et avec les combats qui se profilent, un tel ouvrage reprend tous les poncifs sexistes."
 
Réponse de Guillard :
 
« Il s'agit d'une BD largement AUTOBIOGRAPHIQUE, où je me représente MOI avec mes trois copines d'enfance, à qui j'ai dédié ces BD », écrit-elle.
 
Analyse :
Ok, tu es née en 1981, tu avais 12 ans en 93 et tu ressors TES préoccupations d'ado de cette époque révolue comme étant valides aujourd'hui ? Après tous les combats ? Après toutes les prises de consciences ?
Tiens comme dirait le Guéridon, c'est comme si une dame du XIX° siècle donnait son avis sur la loi Neuwirth
Sinon, y'avait ça aussi...

Sinon, y'avait ça aussi...

 Guillard :
 
"C'est de l'humour décalé"
 
Ouais, pas besoin de gloser sur cette case-là hein ? ^^
Non, rien, soupir...

Non, rien, soupir...

Toutes les citations présentées ici viennent de l'article d'Actualitté du 2 mars.

Partager cet article

Repost0

Les fesses de Beyoncé

Publié le par Jeanne-A Debats

Sous les jeans des filles, il y a des fesses.

Parfois ce sont celles de Bardot, petites, blanches, ce sont les "belles fesses", celles qu'on peut mépriser en paix.

Et puis, il y a celles de Beyoncé...

Les fesses de Beyoncé

... celles qu'aucune jeune fille en fleur ne peut (ne doit) rêver d'avoir.

Car dans ce pays, avoir les fesses larges et nobles d'une belle femme noire puissante,

c'est juste le pire qui puisse arriver.

Les fesses de Beyoncé

Provocation à l'anorexie (sur un bouquin destiné aux adolescentes )

Racisme

Grossophobie.

 

Bravo

Milan jeunesse

Pas merci et pas bisou

 

 

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>