Le 13 novembre

Publié le par Jeanne-A Debats

Le 13 novembre, j'avais arrêté de fumer depuis deux jours...

Ce soir-là, mon fils aîné faisait la fête avec ses copains dans un bar pas loin. Je ne savais rien, je me couche tôt. J'ai été réveillée par une copine qui m'appelait de sa part. Il n'osait pas me réveiller, cet andouille, il était passé par Tatie. Je l'ai eu au téléphone. Enfin.
Le tenancier du bar a descendu les rideaux d'acier et a gardé tout ce petit monde à boire jusqu'au matin...
Jusqu'à la fin.
Coeur sur lui avec les doigts.
Mon fils est rentré beurré comme un petit Lu.
Moi, j'avais fumé un paquet pendant la nuit.
Mon fils est rentré à la maison, d'autres pas.
A aucun moment, je n'ai haï quiconque.
Surtout pas ceux qui, je le savais déjà, allait payer l'addition des terroristes.

Ces terroristes qui font moins peur à mon fils que sa mère apparemment, puisqu'il n'a pas osé me réveiller et me dire qu'il se noyait dans la bière pour oublier les balles contre le rideau du bar.

Enfin, je ne hais toujours personne et je fume encore...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Crazy 03/12/2019 15:05

<3