Nobody expects the feminist inquisition !

Publié le par Jeanne-A Debats

Une Femme :
-- J'ai décidé de ne lire que des femmes désormais !

Les Gens :
-- Argh ! Misandrie, sexisme inversé, scandale, feminist inquisition !

Le Programme des lycées et collèges :

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Fondez une école où il n'y aura que des femmes (lesbiennes) ne faisant lire que des femmes si ça vous dérange...
Répondre
J
On pourrait aussi envisager de rétablir l'équilibre, mais c'est ça qui VOUS dérange. Alors en attendant, si UNE femme décide de ne pas lire LES hommes cessez de couiner comme si on vous avait arraché une couille. :D
N
C'est pas vrai, je fais lire Marie de France, Claire de Duras, Louise Labé... :)
Mais je trolle, c'est vrai qu'elles sont bien moins nombreuses.

Après, passer à côté d'un Zola ou d'un Baudelaire parce que ce sont des hommes, de mon point de vue de littéraire passionnée, c'est criminel ;)
Répondre
J
Parce que selon toi, à 40 piges Alice Coffin ne les a pas lus ? ^^ Elle parle d'elle, seulement d'elle, et du regard à travers lequel elle veut désormais lire le monde. Et quoiqu'il en soit, ça ne justifie les réactions délirantes des gens à ce sujet. (ni le tombereau de haine qui se déverse sur son front)
Après depuis 2002, 300 sujets du bac environ toutes séries et régions confondues, 18 ont concerné des femmes (source : https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/auteurs-et-autrices-dans-les-annales-du-baccalaureat-de-francais/). C'est bien d'en lire en classe, mais si c'est pour démontrer à l'examen l'importance qu'on leur accorde, ça fait pas avancer le bousin :)