Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sales Manies Rhétoriques 5

Publié le par Jeanne-A Debats

La (e) typesse (e) qui excipe d'une erreur nanoscopique dans le discours de son interlocuteur pour déconsidérer TOUT LE RESTE.

 

 

 

 

 

Exemple :

"D'abord, c'est pas le CERN, c'est l'INSERM" * et *' et **

 

 

 

 

 

*  Sous entendu : " Donc, toute ta démonstration à propos de la Relativité Restreinte tombe à l'eau ! "

*' En plus, elle/il se goure souvent mais pense que dire des absurdités avec aplomb emporte l'adhésion générale.

** C'est l'équivalent IRL de l'internetien :  "D'abord le singulier de ciseaux , c'est cisal ! "

Partager cet article
Repost0

La république est une et indivisible...

Publié le par Jeanne-A Debats

...surtout pour les immigrés qui selon un de nos plus fringants ministres doivent adopter nos coutumes.

Parce qu'en revanche en Alsace, la république est divisible depuis deux cent dix ans et ça c'est cool pour les Alsaciens*.

 

 

 

 

 

 


 

 

*Non que je veuille retirer quoi que ce soit aux Alsaciens**, certains de mes meilleurs amis sont Alsaciens, mais surtout je crois profondément que la bonne justice n'est pas, contrairement à ce qu'on croit souvent :

 

" retirer à l'autre le peu qu'il a en plus"

 

mais plutôt :

 

"obtenir pour soi la même chose"**

 

** Bon en ce qui concerne leur façon perso d'envisager la laïcité, par exemple, je ne tiens pas plus que ça à l'égalité avec les Alsaciens soyons clairs.

 

 

 

 

Publié dans Mauvais esprit

Partager cet article
Repost0

Remise du Prix Julia Verlanger

Publié le par Jeanne-A Debats

Malgré l'absence très regrettée de notre Présidente Sara Doke pour cause de santé, le prix Julia Verlanger a été remis par le jury le vendredi 11 Novembre à Yoss pour "Planète à Louer" aux éditions Mnémos.

 


9782354080938FS.gif

 

 

 

 

 

 

La cérémonie en vidéo ICI.

Publié dans Fandom et Parpadelles

Partager cet article
Repost0

Utopiales compte rendu 1

Publié le par Jeanne-A Debats

Jeudi 10 novembre :

 

Rencontre avec les lycéens du Lycée Livet.


Un très bon moment passé avec des jeunes très motivés, intéressants et bien préparés, un bonheur comme rarement.

L'interview en video ICI.


12h00 : Lecture de la nouvelle lauréate du concours des lycéens (scolaires)

 

 

18h30 : Apprentis écrivains, mode d'emploi

avec Jean-Claude Dunyach, Anne Fakhouri, Xavier Dollo et Myself.

 

(Ou "Destination Univers, le making off " : les anthologistes en compagnie de Anne Fakhouri et Xavier Dollo accueillent les apprentis écrivains qui ont tenté leur chance)

 

C'était super cool, vous pouvez retrouver l'enregistrement de la conférence ici.

         


 

Vendredi 11 novembre :

 

11h : 11 septembre, 10 ans après

avec Normand Spinrad, James Morrow, Ian MacDonald, Me


Alors l'erreur qui tue : ne pas prendre de casque de traduction au motif léger que normalement, pris séparément, on comprend l'anglais des trois messieurs présents pendant dix minutes à table lorsqu'ils jabotent tranquillement de leurs dernières vacances.

Du coup, on se retrouve avec un cerveau en surmultiplié qui opère sa trad simultanée tout en tentant de réfléchir à la question posée. C'est sans doute pour cela que cette table ronde fut une des seules où je n'ai pas sorti une des horreurs graveleuses dont j'ai le secret qui ont le don de me surgir inopinément dans ces cas-là.

 

L'enregistrement de la conférence en video ICI.

 

19h : La science-fiction permet-elle de mieux penser l'histoire ?

avec Ugo Bellagamba, Anonyme Honteuse, Francis Berthelot, Francis Valéry


Conférence atroce, je ne comprenais rien au sujet, Ugo a failli me frapper parce que je disais des bêtises, heureusement que les deux autres étaient là pour relever le niveau.

(Non je ne donnerai pas le lien vers la conférence, j'ai mes pudeurs)

 

Samedi 12 novembre :

 

11h : L'auteur de science-fiction est-il un historien ?

avec Ugo Bellagamba, Je, Sylvie Allouche


Là c'était un peu mieux, j'avais eu le temps de réfléchir la veille pendant la précédente.

Lien vers la conférence en audio ICI.

 

 

 

 

(La fuite au prochain numéro)

Partager cet article
Repost0

Sales Manies Rhétoriques 4

Publié le par Jeanne-A Debats

Le (a) type (esse) qui déclare qu'il ne va pas dire ce qu'il va dire pour l'effet que ça va faire mais que ça va faire quand même.


(Et qui utilisera cet effet malgré tout, en prétendant ne pas le vouloir.)

 

 

Exemple :

"Je ne vous dis pas que les fonctionnaires sont de paresseux nantis, accrochés à leurs privilèges indécents, qui aspirent les forces vives de la Nation, MAIS..."

 

Partager cet article
Repost0

Sales Manies Rhétoriques 3

Publié le par Jeanne-A Debats

La (e) typesse (e) qui, quel que soit le thème de la conversation en cours, raméne TOUJOURS son* sujet favori au centre du débat.

 

 

 

 

(Ce qui, il faut l'admettre, donne lieu parfois à de magnifiques saltos piqués conversationnels dignes de l'admiration la plus sincère)

(Mais ça fait quand même suer.)

 

 

 

 

 

 

 

* La théorie du complot, les petits gris, le vin de Graves, la SF etc etc etc

Partager cet article
Repost0

Nouvelles voies sciences-fictives 1

Publié le par Jeanne-A Debats

Il y avait le post apo, maintenant il y a le post-Utops*

 

 

 

 

 

 

 

 

*Zombies inside

Publié dans Fandom et Parpadelles

Partager cet article
Repost0

Sales Manies Rhétoriques 2

Publié le par Jeanne-A Debats

Le (a) type (esse) qui prétend qu'on l'interrompt tout le temps alors qu'il tient le crachoir depuis 3 bonnes heures...*

 

 

20

 

Ce genre de pose finit en draperie offusquée en général.

Partager cet article
Repost0

Tables rondes aux Utopiales

Publié le par Jeanne-A Debats

Jeudi 10 novembre :

 

9h30 : Rencontre avec Jeanne-A Debats (scolaires)


  Espace Shayol


12h00 : Lecture de la nouvelle lauréate du concours des lycéens (scolaires)

 

  Espace Shayol

 

18h30 : Apprentis écrivains, mode d'emploi

avec Jean-Claude Dunyach, Anne Fakhouri et Jeanne-A Debats.

 

(Ou "Destination Univers, le making off " : les anthologistes et Anne Fakhouri accueillent les apprentis écrivains qui ont tenté leur chance)

             Bar de Mme Spock


 

Vendredi 11 novembre :

 

11h : 11 septembre, 10 ans après

avec Normand Spinrad, James Morrow, Ian MacDonald, Jeanne-A Debats


          Espace Shayol

 

19h : La science-fiction permet-elle de mieux penser l'histoire ?

avec Ugo Bellagamba, Jeanne-A Debats, Francis Berthelot, Francis Valéry


          Bar de Mme Spock

 

Samedi 12 novembre :

 

11h : L'auteur de science-fiction est-il un historien ?

avec Ugo Bellagamba, Jeanne-A Debats, SYlvie Allouche


         Bar de Mme Spock

Partager cet article
Repost0

Foie gras, livres et T.V.A.

Publié le par Jeanne-A Debats

Je me souviens * que dans mon jeune temps, je travaillai un moment pour la fondation de l’Abbé Pierre **. Un jour, il arriva à l’association un camion de nourriture « de Nowel » à l’usage du secours catholique et nous fûmes chargés mes collègues et moi de la répartir dans des cartons afin de distribuer les dons personnalisés.

La vieille responsable, une asperge maigre sanglée dans un tailleur Chanel, croix d’or sur un poitrail inexistant défendu par un sousti d’acier, genre Jeanne d’Arc que n’auraient remarquée ni Gilles de Rais ni les Anglais, vint sur le site et avisa les paquets de nourriture en vrac : pâtes, riz, lentilles, conserves de légumes ou de corned beef***, couches jetables etc etc

Elle fronça les sourcils et me lança :

« Ramenez la caisse du local, s’il vous plait Mademoiselle.**** »

J’obéis illico, lui tendant l’objet réclamé : une petite caisse verte genre cantinette de l’armée pour soldat anorexique. Elle l’ouvrit, en retira 1000 francs ***** et m’ordonna :

« Allez, je vous prie, au Felix Potin et faites l’emplette de café italien, de beurre de baratte, de petits pots de foie gras et de petites décorations de nowel, un peu « bath »******

Lorsque je revins chargée comme l’âne de la crèche, elle me fit répartir ces produits qui venaient d’obérer assez gravement les comptes de l’assos pour un moment dans les cartons à destination de, comme elle disait, « nos pauvres ».

Et à un de mes camarades qui s’étonnait de cette dépense somptuaire, elle rétorqua d’un ton qui aurait asséché un fleuve :

« Mon ami, le luxe est une des conditions de la vraie vie.  Sans luxe, on ne fait que survivre. J’espère que la France a mieux à offrir que la survie à ses citoyens de base. »

Je détestais cette garce rigide que les Jansénistes auraient trouvé un chouïa excessive, mais là, ce jour-là, j’ai échangé mon premier vrai sourire avec elle.

 

J’ajouterai que :

Le foie est indispensable à la vie.******

Surtout le foie gras.

En anglais, le mot foie se dit LIVER.

On remarquera que LIVER est l’anagramme parfaitement clair du mot LIVRE.

Lequel est un produit de première nécessité pour le CERVEAU.*******

Et ça c’est un signe qui ne trompe pas.

Par conséquent, il est inadmissible d’appliquer une T.V.A. de 7 pour 100 à ces deux produits de première nécessité puisque de luxe.***********

 

 

 

 

* CF Sales Manies rhétoriques 1

** Oui, moi. Incroyable, non ? (Long story)

*** C’était il y a TRES longtemps.

**** C’était il y a TRES TRES longtemps.

***** C’était il y a TRES TRES TRES longtemps.

****** Elle était aussi vieille que ça.

******* Essayez de vivre sans foie !?

******** Essayez de vivre sans cerveau !? *********

********* Si Si même les plus veaux marins d’entre vous !

**********Bon je ne vous fais pas un speech en plus sur le fait que priver les citoyens de culture en temps de crise… etc etc etc… mais vous ferez comme si je l’avais fait

 

 

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 > >>