65 000

Publié le par Jeanne-A Debats

Home

 

 

 

 

 

 

Le pauvre fou confit de terreur et de mal être qui a shooté 76 malheureux de chez lui pour se rassurer et croire que la vie a un sens, estime paraît-il, qu'en France, il faudrait descendre environ 65 000 journalistes, professeurs, artistes de tous poils et poilitiques* de toutes plumes pour en faire un pays fréquentable.

Voire.

Perso, je trouve ça plutôt vexant :

a) Je ne fais sûrement pas partie de la liste.

b) Nous sommes 60 MILLIONS, nom de Zeus ! Et seulement 65 000 d'entre nous mériteraient le prix d'une balle ? O_o

 

Alors, ou ce type use de critères de sélection qui renvoient les formalités d'amission à Polytechnique, à l'ENA et à Ulm au rang de simple QCM d'entrée en sixième, ou la France baisse sous son béret.**

 

 

 

 

 

 

 

* Oui, je sais, c'est nul.

** Ou alors, la Science-Fiction fait encore l'objet des manoeuvres du Grand Complot International visant à étouffer sa douce voix apocalyptique.***

*** En parlant de SF, je ne pense pas à moi, hein ? Mais bon, je suis sûre que si la SFn'avait pas été oubliée dans les comptes nécros de Breivik, on en serait au moins... au moins... au moins... à 65 003 ou 65 007 !

Ce qui déjà serait plus raisonnable.

Publié dans Mauvais esprit

Commenter cet article

troll de la forêt de Pied-Ferme 01/08/2011 14:24



ben... breivik l'a écrit dans son manifeste : "L'auteur, amateur de science-fiction, a voulu créer un nouveau style complet d'écriture qui ait le potentiel de choquer(…) avec
un incroyable complot qui est œuvre de fiction. L'auteur ne condamne ni n'approuve aucune des descriptions contenues dans ce livre"


65 000 pour une querelle de style ; finalement, c'est la bonne dose



Jeanne-A Debats 01/08/2011 21:07



On n'a pas fait mieux récemment ^^