Aphorisme 53

Publié le par Jeanne-A Debats

 

 

 

 

Un des grands succès de lavage de cerveaux du siècle, c'est d'avoir réussi à terroriser les gens avec le tabagisme passif, tout en les rendant absolument aveugles au nucléarisme passif.

 

Le vingt-et-unième siècle sera à côté de la plaque (tectonique) ou ne sera pas.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sylvain 25/08/2013 02:28


 


Veuillez pardonner mon manque de courtoisie. Faire un parallèle entre les dangers du tabac et ceux du nucléaire me semble profondément inadapté. Le nucléaire n'est pas uniquement civile, il est
aussi militaire et n'oublions pas la médecine nucléaire dont les gens ont eu une trouille bleue bien supérieure au tabac si bien que l'on ne leur précise plus que l'IRM est un appareil nucléaire.
La radioactivité à Fukushima, vous voulez bien la voir, alors pourquoi ne pas voir également celle des cigarettes, celle des centrales thermiques (rejetée en pleine nature) ou encore dans
l'industrie. Le véritable problème ne serait-il pas plutôt que les gens ne s'informent pas assez ?

Jeanne-A Debats 25/08/2013 08:05



Bonjour,


en fait, je pense que vous avez une lecture erronée de cet aphorisme. Il n'établit pas de parallèle entre les dangers du tabac vs ceux du nuclaire contrairement à ce que vous semblez penser. Il
établit un parallèle avec la façon dont les gens "réceptionnent affectivement" les deux phénomènes, en gros "le tabac c'est le mal absolu, mais le nucléaire on s'en fout". Vous conviendrez avec
moi peut-être que cette attitude est quelque peu irrationnelle.


En outre, le même aphorisme prétend que cette réception affective faussée a été délibérémmment installée (et c'est là, je pense que nous continuerons à être en désaccord) qu'il y'a une pression
morale exercée sur les fumeurs, une espèce de puritanisme sanitaire du siècle qui s'établit sur une drogue récréative parallèlemment à toutes les horreurs et saloperies que nous ingérons tous les
jours INVOLONTAIREMENT et qu'on passe sous silence tout aussi délibérément.


je prétends donc que c'est une trouille liberticide, destinées aux moutons que nous sommes qui devraient avoir le droit de se flinguer dans la joie sans regard moral sur "leurs mauvaises
habitudes"^^


Quant au danger des centrales thermiques, de l'amiante etc etc, j'aurais pu les choisir en effet mais je crois le nucléire mieux symbolique et c'est là que j'aborderai mon dernier point :


le principe d'un aphorisme est d'établir une généralité  (de façon un peu marrante quand même), un aphorisme est donc forcément aussi faux que disons un proverbe, à la marge, il sera
toujours battu en brêche et c'est heureux.


Bonjour chez vous



sylvain 24/08/2013 17:18


N'importe quoi !


http://sfp.in2p3.fr/Debat/debat_energie/Nucleaire/Radioactivite/tabac.html


 


 

Jeanne-A Debats 24/08/2013 18:15



l'étude dont vous faites état est fort intérressante, mais ne tient compte que de la France , or je parle du monde. De plus elle ne ne me convainc pas car je crois cher ami que vous sous estimez
Fukushima (dont elle ne tient pas compte)  et tout ce qui nous pend au nez (dont elle ne tient pas compte). Par ailleurs, j'ajoute que je n'ai pas dit que le tabagisme passif était sans
danger, j'ai dit que les gens en avait une trouille bleue et se contrefoutaient du nucléaire. (Mais on peut parler du gaz de schiste, de la pollution atmosphérique industrielle et automobile (en
l'état je sous entend qu'avec tout ça déjà dans les poumons, on a pas besoin de fumer pour crever^^)


D'autre part, la politesse eut êté d'argumenter au lieu d'assener. La prochaine fois que vous postez chez moi sur ce ton, je vous censure sans état d'âme.


bonjour chez vous



Lucie Chenu 23/08/2013 17:57


Mille fois d'accord.