Aphorismes 16

Publié le par Jeanne-A Debats

Certains tombent amoureux de la SF en Sheena the Jungle Queen ou en Slave Leïa** pour lui reprocher amèrement vingt ans plus tard de n'être pas crédible en Marie-Marguerite Curie-Yourcenar*...

 

 

 

 

* Encore que sur ce dernier point cela me reste un insondable mystère...

**(J'me comprends)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

Pas très sûr de le savoir moi-même, ou d'ailleurs d'avoir voulu aller ou que ce soit...


Mais quitte à y réfléchir, ma réaction dérivait probablement de l'idée que "Marie Curie" est aussi une icöne, pour ne pas dire une fiction, et que les passerelles entre deux archétypes aussi
éloignés  sont pour le moins rares et profondes. Ce ne serait pas forcément vrai d'une femme de chair et de sang  — ou de personnages mieux campés.


Je soupçonne donc que le passage est d'autant plus facile qu'on perçoit mieux les limites du génie (comme Feynman bien sûr ; mais il a pu m'arriver aussi de mettre en scène Marie Curie, sinon en
Slave Leïa, du moins en moteur de la rebellion).


J'ai plus de mal à jouer avec la Yourcenar, et à en médire — faute sans doute d'une admiration aussi sincère.


 
Répondre
C

« Un dessin était le portrait d'une belle blonde , un mannequin. (...) On pouvait voir ses seins, et les ombres qu'ils projetaient. Je l'ajoutai aux esquisses que j'esposais, sous le titre
"Madame Curie observant les rayonnement du radium". Je voulais faire passer l'idée que personne ne pense à madame Curie en tant que femme, féminine, avec de beaux cheveux, les seins nus, tout ça.
Ils ne pensent qu'au radium.


(...) L'un des amateurs d'art s'approcha, et me demanda :


— Dites-moi, Professeur Feynman, travaillez-vous à partir de photos ?


— Non, je dessine toujours à partir de modèles vivants, posant pour moi.


— Ah ? Et comment avez-vous convaincu madame Curie de poser pour vous ? »
Répondre
J


je ne suis pas sûre de comprendre où tu veux en venir dear ?


Que la sexyness de Marie Curie (je note que tu oublies systématiquement Yourcenar, t'as un truc contre Zénon ?) n'est pas la première chose qui vient à l'esprit ? 


Où... ?



C

J'ai quand même beaucoup de mal à imaginer Leïa raffinant et décomposant des tonnes de pechblende — ou même envisageant sérieusement de s'y coller vingt ans plus tard...


 
Répondre
J


je pense que tu tombes sur mon point avec une précision qui te ressemble bien :)



T

Et tu oublies ceux qui sont tombés amoureux de Loana
la vraie, pas celle de la piscine



Répondre
J


woaw