Interview Javier Negrete aux Utopiales 2012

Publié le par Jeanne-A Debats

Un des grands bonheurs que m'apporte le métier, c'est de pouvoir parler avec de "vrais écrivains" *

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*entendez "les autres", moi je serai un "vrai écrivain" quand j'aurais été traduite en croate**

**ou en serbe***

*** ou en swahili***

****ou en laadan*****

*****par Georges

******En attendant, j'ai les mêmes lunettes que Neil Gaiman*******

****** ce qui doit faire de lui le Ténor de la Weird Fantasy Mondiale

Publié dans Interviews

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article