L'étrange questionnaire...

Publié le par Jeanne-A Debats

.. d'Eric Poindron :

 

Les questions ne sont jamais indiscrètes. Les réponses le sont parfois.

 

Oscar Wilde

 

 L’ÉTRANGE QUESTIONNAIRE DE ….

 

 

 

Étrange, vous avez dit étrange ? Comme c’est étrange…

 

Un étrange personnage qui souhaite conserver l’anonymat

 

1 – Écrivez la première phrase d’un roman, un nouvelle, ou d’un livre étrange à venir.

« Le cahier s’ouvrait sur un feuillet noirci de caractères inconnus. »

 

2 – Sans regarder votre montre, quelle heure est-il. Regardez votre montre, quelle heure est-il ?

5h30/5h30

 

3 – Comment expliquez-vous cette – ou ces – différences du temps ?

Il n’y en a pas, car je bois mon café à cette heure-là et à cet instant, il fume devant moi.

 

4 – De qui et de quoi avez-vous peur ?

Du fantôme de mes erreurs.

 

5 – En quoi et pourquoi êtes-vous croyant ?

Je crois que deux et deux font quatre et que les mêmes causes doivent produire les mêmes effets. Ce qui ne m’empêche pas de croire en l’humanité, bien que je décèle là l’ombre menaçante du paradoxe.

 

6 – Que pensez-vous en regardant  le ciel et les étoiles quand il fait nuit ?

Je me souviens de mon enfance quand j’ai cru que ma génération verrait les étoiles de plus près, alors je soupire, car je sais que la navette est rentrée pour toujours, à moins que Gravity insuffle à nouveau le « rêve de l’espace » à mes camarades humains.

 

7 –  Avant de répondre à ce questionnaire, que regardiez-vous ou que faisiez-vous d’étrange ?

Je cherchais à Montreuil un lieu qui n’existe plus.

 

8 – Que pensez-vous des écrivains qui « étudient le crépuscule » ?

Qu’ils ne doivent pas être myopes, eux.

 

9 – Quels sont les cinq objets étranges auxquels vous tenez ou que vous souhaiteriez posséder ?

Le manuscrit Volnych,  un crâne de pithécanthrope, un élément de Spoutnik, la dague du Sultan à Topkapi, un pied d’orchidée inconnue, le codex Seraphinianus

 

10 – Qu’auriez-vous vu et qu’auriez-vous aimé « voir » si vous aviez été aveugle ?

La musique.

 

11 – Quel est le personnage le plus étrange que vous ayez rencontré ?

Un peintre espagnol mort. J’avais dix-huit ans, je dansais en robe blanche devant les vieux franquistes du Circulo de la Union à Burgos en compagnie d’autres étudiantes françaises. Mes parents sont venus me chercher accompagné d’un ami : un homme magnifique de leur âge aux mains couvertes de couleurs franches qu’il n’avait pas jugé utile de nettoyer.

Quand il vous serrait la main, on ne savait jamais s’il allait vous laisser du rouge, du bleu ou du jaune au creux de la paume.

 

12 – Quel est le dernier film étrange que vous avez vu ?

Gravity

 (Sans dec)

 

13  – En l’instant, à l’exception de l’ordinateur, quel(s) bruit(s) entendez-vous ?

La symphonie n°2 de Bruckner mais juste après « Living on the edge » d’Aerosmith.

 

14 – Où vous êtes-vous déjà perdu ?

À Istambul et à Bangkok

 

15 – Pourquoi croyez-vous aux fantômes ?

Parce que j’en vois.

 

16 – Qu’est-ce qu’un fantôme ?

C’est une résurgence de notre passé qui nous mord aux lèvres au moment où nous nous y attendons le moins.

 

17 – Racontez-moi la bibliothèque – étrange ou non – que vous aimeriez posséder ?

La bibliothèque du Capitaine Nemo dans le Nautilus : du bois du cuivre, des volumes reliés de cuir et d’or aux tranches frappées de l’acronyme « MIM », des animaux des profondeurs empaillés au plafond, des vitrines d’insectes bigarrés, des estampes de fleurs oubliées.

 

18 – Quel est le bruit le plus étrange que vous ayez entendu – « la nuit avait l’allure d’un cri de loup », par exemple – ?

J’ai écouté la foule en 1981, j’avais 15 ans et je chantais avec elle. Nous clamions une joie pure qui semblait jaillie de trompettes déjà fêlées.

 

19 – Qu’avez-vous fait d’étrange aujourd’hui ou ces derniers jours ?

J’ai prédit hier au président de Paypal France « qu’il détruirait un grand empire »

 

20 – Vous êtes au confessionnal ; alors, confessez-moi l’innommable.

Je me lève la nuit pour voler le chocolat de mon amant.

 

21 – Qu’est-ce qu’un « cabinet de curiosités »

 Une boîte précieuse et belle emplie d’objets rocambolesques, mais qui sont l’univers à eux seuls.

 

22 – Quels sont les cinq étranges objets qui prendraient place dans votre cabinet de curiosités ?

Une montre ancienne, une carte de marin du seizième siècle, un morceau de météorite, un crâne de poulet sculpté de scènes érotiques et auquel on aurait rajouté des dents, une fève de cacao.

 

23 – Croyez-vous aux animaux qui n’existent pas et pourquoi ?

Non, j’ai du mal avec l’indémontrable.

 

24 – À la manière des herbes folles qui recouvrent les voies ferrées, quels sont les chemins de traverse que vous aimeriez emprunter ?

Puisqu’on parle de trains, j’aimerais suivre à pied une dernière fois la ligne morte qui va de Pau à la gare de Canfranc en Espagne avant qu’elle soit remise en service. Puis j’aimerais monter dans les wagons anciennement luxueux mais désormais déglingués du Talgo qui s’y est arrêté à jamais pendant la deuxième guerre mondiale, tandis qu’à la fin du conflit transitait l’or des nazis sur les autres voies.

 

25 – Quel personnage étrange aimeriez-vous être ?

La Pythie.

 Et déclarer à Bill Gates, cette fois:  « Tu détruiras un grand empire. ».

 

26 – Que vous inspire le brouillard et la nuit?

Une chanson.

 

27 - Quels sont les trois écrivains les plus étranges que vous ayez lus ?

Poe, Joyce, Queneau

 

28 – Que voyez sur les murs de la pièce où vous êtes ?

Les roses d’Héliogabale de Lalma Tadema.

 

29 – Vous prenez un train sans retour ; pour où et pourquoi ?

Mon train part pour Potsdam parce que je l’ai pris jadis et que je me suis arrêtée à Châteauroux. Je l’ai toujours regretté.

 

30 – Qu’est-ce qu’un fou et quel fou êtes-vous ?

Un fou est un être qui a trouvé des solutions inadaptées pour s’adapter à un monde invivable. Je suis une folle d’amour.

 

31 – Quelle est la pièce supplémentaire qu’il faudrait inventer au jeu d’échecs et qu’elle serait sa fonction ?

La Papesse. Elle avancerait en zigzag, prendrait en diagonale et rendrait « muette » pour un tour chaque pièce adverse prise.

 

32 – Croyez-vous en l’existence des sociétés secrètes et pourquoi ?

Non. Le monde serait mieux conduit si un grand complot mondial le régissait. Son désordre et sa bêtise sont la preuve que rien de tout cela n’existe.

 

33 – Quelle société secrète aimeriez-vous fréquenter ?

J’en fréquente déjà une mais elle est secrète. (Et très mal organisée, ce qui me convient tout à fait : du chaos, naissent la vie et le rire)

 

 

34 – Quelles sont les trois choses étranges que vous souhaiteriez faire durant votre vie ?

Je voudrai aller sur l’ISS en compagnie de mon amant et y faire l’amour en chantant Space Oddity en boucle.

 

35 – Vos moyens financiers vous permettent de soutenir de belles causes culturelles, que faites-vous ?

La Nasa.

 

36 – Quel est pour vous le plus noble et le plus étrange de tous les arts ?

La danse.

 

37 – Quel est le dernier livre étrange que vous ayez lu ?

Le Futuriste d’Olivier Cotte et Jules Stromboni (oui pour moi, les bandes dessinées sont des livres).

 

38 – Quel(s) voyage(s) dans le temps aimeriez-vous effectuer et pourquoi ?

J’aimerais aller jusqu’à la fin des temps et voir le soleil dévorer la terre. J’imagine que ce sera le dernier beau spectacle.

 

39 – Avez-vous vu quelque chose d’étrange aujourd’hui ?

Ma tronche dans le miroir, l’adolescente que je suis restée se demande qui est cette femme inconnue…

 

40 – Pourquoi aimeriez-vous vivre dans une gare, château, un presbytère, une église ou un phare désaffecté ?

J’aimerai vivre dans un phare parce que le bruit de la mer est une des plus belles musiques qui soient et que les pièces rondes de la bâtisse feraient une merveilleuse bibliothèque.

 

41 – Que se passe-t-il dans les souterrains ?

La ville s’y noie.

 

42 – Votre véritable métier n’étant pas un véritable métier, quel véritable métier auriez-vous dû, ou pu, exercer ?

Ingénieur en fusée.

 

43 – Quel est l’écrivain le plus étrange que vous connaissiez ; et pourquoi ?

Jack Ketchum

Il ressemble à ses livres.

 

44 – Où et pourquoi avez-vous déjà pensé vivre à l’étranger ?

Au Canada, à Montréal, parce que c’est la France sur une autre planète.

 

45 – Vous devenez gardien de musée ; quel musée, et pourquoi ?

Le musée Moreau. Parce que j’adore tout chez ce peintre, notamment Oedipe et la sphinge.

 

46 –  Quels sont les trois films les plus étranges que vous ayez vus ?

Koyaanisqatsi, 2001, Tampopo

 

47 – Que savez-vous des magiciens ?

Ce sont des escrocs brillants et jubilatoires.

 

48 – Quels sont les trois livres le plus étranges que vous ayez lus ?

Les Fleurs bleues de Raymond Queneau, Le siècle des Lumières – Julio Cortazar, le Syndrome du scaphandrier-- Serge Brussolo

 

49- Préférez-vous les sabliers ou les globes terrestres, les loupes anciennes ou les armes blanches ; et pourquoi ?

J’aime les armes blanches parce que je sais m’en servir.

 

50 – Pourquoi aimez-vous marcher la nuit dans la forêt ou les cimetières ?

Parce que je rentre chez moi.

 

51 – Qu’y a-t-il, selon toute (in)vraisemblance, dans les profondeurs du Loch Ness ?

Une bouteille de Lagavullin 1600 ans d’âge.

 

52 –  Quel livre étrange aimeriez-vous écrire et quel serait son titre ?

J’écrirais  l’histoire d’une femme qui vivrait aussi longtemps que l’humanité et qui raconterait son histoire, mais vue seulement du trottoir de sa maison.

Le titre serait « Chroniques de la voisine d’en face »

 

53 – Que vous inspire cette phrase célèbre : « dès qu’il eut franchi le pont, les fantômes vinrent à sa rencontre » ? Sans tricher, d’où est tirée cette phrase célèbre : « dès qu’il eut franchi le pont, les fantômes vinrent à sa rencontre » ?

De l’autre côté de mon pont, il y a tant de fantômes que je ne le franchirai plus jamais. J’aime qu’ils soient demeurés là-bas.

De Nosferatu de Murnau.

 

54 – Que pensez-vous des animaux empaillés et quel animal empaillé souhaiteriez-vous posséder ?

Ils me font toujours un peu peur, ou chagrin ; ce qui est bizarre parce qu’après tout ( lynchez-moi) j’ai porté de la fourrure et que ce n’est pas très différent, au fond. Si je devais avoir un animal empaillé, il faudrait qu’il soit petit et commun : un moineau ?

 

55 – Quelle étrange collection aimeriez-vous imaginer ?

Une collection de bijoux qui se fixeraient sur la peau ou les yeux et vivraient en symbiose avec leur porteur, puis s’endormiraient une fois reposés dans la boite.

 

56 – Racontez-vous de façon étrange en quelques mots, en quelques lignes.

Joker

Marilyn-Monroe-228x342

 

57 – Écrivez la dernière phrase d’un roman, d’une nouvelle, d’un livre étrange à venir.

Ils décollèrent sans décolérer.

 

58 – Sans regarder votre montre, quelle heure est-il ? Regardez votre montre. Quelle heure est-il ?

6h30/6h33

59 – Quelle est votre définition de « l’étrange » ?

L’autre.

 

60 – Quelle(s) question(s) étrange aimeriez-vous me poser ?

Pourquoi ?

Publié dans Scriptor in fabula

Commenter cet article

colinlaney 10/12/2013 14:50


"Ils décollèrent sans décolérer."


J'avoue que j'ai ri un bon coup. Rire, c'est important.
Merci Jeanne.