La PMA de Frankenstein

Publié le par Jeanne-A Debats

 

Ceux qui brandissent la soi-disant tendance du/de la scientifique à se prendre pour le/la bon Dieu/ Grande Mère, notamment dans les questions de reproduction (et à sous-entendre plutôt pas vaguement que du coup ça finira forcément mal) partent du principe que Dieu/ la Grande Mère existe.

Le point "hubrys", c'est comme le point "Nature", c'est la mort de la conversation sur la procréation assistée.*

**

 

Il faudra vous y faire les mecs, les nanas, l'homme et la femme ne sont pas naturels, leur avenir est dans l'espace et ils n'y arriveront pas dans le même état qu'ils sont sortis des cavernes.

 

 

 

 

Pour conclure une blague pourrie de Sempé :

 C'est une femme qui prie à genoux devant l'autel d'une église douillette :

-- Cher bon Dieu, pardonnez-moi de vous appeler "Docteur"** de temps en temps. Vous comprenez, j'ai tellement confiance en vous !!!

 

 

 

* Et d'ailleurs à propos de n'importe quoi d'autre, surtout vaguement technoscientifique.

** Boutin, **** cette vidéo me donne des frissons à chaque fois ! :D

***Et encore Sempé connait certainement pas CE docteur-là. Ni celui-ci.

**** Je dis plus "putain", maintenant.

 


 


Publié dans Genre Idéal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article