Le piratage non numérique existe, je l'ai rencontré

Publié le par Jeanne-A Debats

Alors, il est d'usage dans le milieu de râler contre le piratage de nos livres * mais ce type, là, qui vend mes bouquins format papier trois fois le prix (sans que personne de l'éditeur à moi-même, n'y touchions quoi que ce soit) LUI en fait, il m'énerve...

Si c'est ça l'occasion...

(Si encore les éditions étaient épuisées ! )

(Mais en plus le second est à peine sorti !)

 

Heureusement que personne n'est assez con pour acheter un de mes bouquins à un prix pareil...***

 

 

 

 

 

 

 

 

* Pas moi, j'ai pas de temps à perdre avec ça et pas non plus pour vous expliquer pourquoi, toute la discussion a été faite mille fois. Collez-moi dans les pro pirates et qu'on en parle plus !**


** Ouais, on va pas faire dans la nuance non plus, personne capte jamais.


*** Non, hein ? Dites ?****

 

**** Y'a kekchose qui m'a échappé ?****


*****Je suis toute ouïe

Publié dans Mauvais esprit

Commenter cet article

Sushina 17/03/2013 20:22


C'est bien dégueulasse en tout cas. Que vas-tu faire?

Jeanne-A Debats 17/03/2013 21:22



Rien. Que veux-tu faire ? rien n'interdit de vendre les livres de seconde main en dessus du prix. Et amazon est so far away ^^


alors je râle mais apparemment à temps perdu parce que je ne crois plus du coup que mes livres soient effectivement vendus (ou pas à ce prix^^)


 



Sand 16/03/2013 13:56


Oui, un truc t'as échappé : c'est probablement une technique de blanchiment d'argent. Ca permet de "donner une origine légale" à un revenu illégal à la base. Les acheteurs sont des complices.


 

Lucie Chenu 16/03/2013 13:51


Ah, mais t'inquiète, c'est du blanchiment !

Jeanne-A Debats 16/03/2013 16:13



Ah ben voilà, je sentais bien confusément KEKpart que c'était pas normal... Du coup, pirate, il y a réellement^^