Les petites huîtres et le silence des agneaux.

Publié le par Jeanne-A Debats

Jadis, en la belle cité d'Athènes, lorsqu'un citoyen devenait trop populaire auprès de ses concitoyens, et que par conséquent, il lui était matériellement possible d'influer trop charismatiquement (et non démocratiquement) sur la vie de la Cité, il arrivait qu'il soit préventivement frappé d'ostracisme.

 

C'est à dire qu'au cours d'un reférendum populaire * réalisé à l'aide de coquilles d'huîtres enguise de bulletins de vote (d'où le nom d'ostracisme), le citoyen trop aimé était banni de la ville, parfois jusqu'à dix années de suite.

huitres_small_1.jpg

Il pouvait revenir plus tard, humble et oublié.

C'était ça, l'ostracisme.

Cela garantissait que les décisions du peuple ne seraient pas prises sur la bonne gueule d'un type mais sur le cerveau de tous.** Cela protégeait de la dictature et du culte de la personnalité.

Donc toute personne qui visait à servir Athènes n'avait pas intérêt à la ramener trop souvent avec sa pomme s'il désirait continuer.

800px-Statue_de_Themistocle.JPG(Un ostracisé : Thémistocle. Source Wiki.)

 

Ça va vous paraître étrange, cela m'amène  directement à mes projets de soirée.

Vers vingt heures, je vais faire la fête avec les copains devant l'Hôtel de Ville et il appert que nous risquons une intrusion* massivement non souhaitée.***

 

sorciere.jpg-large.jpg


Mes frères, mes soeurs, cette personne*** à la crinière artificiellement blondie***** s'est nourrie de nous pour faire gonfler sa côte.

Elle n'a pas craint notre désespoir, notre sang versé, nos enfants scandalisés******* dans le seul but de faire accroitre une popularité malsaine, virulente et brutale qui visait à nous renvoyer tous au néant et à l'arbitraire.


Que le silence, que l'obscurité, toutes choses qui lui font si peur qu'elle a commis tant de crimes pour en sortir, soient notre réponse et son châtiment.


Ostracisons l'infâme !


Ne lui donnons plus sa pitance de lumière et de larmes.

 

 

 

 

 

Je dis ça, je dis rien.

 

  flamby

 

 

*Hinhin

** Ouais, enfin, c'était l'idée.

*** Non je ne dirai pas son nom.

**** Non, je ne dirai pas son sexe.

***** Je n'ai toujours rien dit, les milliers de faux -sses blond-es qui hantent nos trottoirs sont là pour garantir l'anonymat de la chose. ******

***** Mais il est vrai que cette couleur pisse de vache malade à laquelle je fais allusion ne vadrouille que sur une seule tête, je ferai gaffe la prochaine fois.

******* . Mais celui qui scandalisera un seul de ces petits enfants, il vaudrait mieux pour lui qu'on lui pendît au cou une meule de moulin et qu'on le jetât au fond de la mer.(Matthieu 18.6)********

******** Tu t'attendais pas à celle-là ? Hein ? ^^

Publié dans Genre Idéal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sushi 10/04/2013 16:14


C'est chouette de se culturer avec toi !


Bon, le côté rassurant c'est que les huîtres d'Alice finissent mal. Puisse-t-il en être de même pour la sorcière !

Jeanne-A Debats 10/04/2013 16:22



c'est un peu l'idée^^



troll de la forêt de Pied-Ferme 10/04/2013 16:13


merci de laisser les bananes en dehors de cet éréthisme...

Jeanne-A Debats 10/04/2013 16:23



Oups, ata, je rectifie !