Mauvais esprit (gay, gay marions nous)2

Publié le par Jeanne-A Debats

J'aime assez l'idée que cathos féroces* et autres intégristes, barbus ou non, mais de tous poils, se mettent à brââââmer contre l'hymen.**

 

 

*Car il est un genre de catho normal qui se souvient qu'on lui a dit que son Dieu est amour, celui-là dimanche, il ira aux fraises ou tenir la main à sa copine lesbienne venue de province pour lui faire arpenter Bastille/Nation sans qu'elle se perde.

**Ça transporte un délicieux sentiment d'ironie ***

*** Et une furieuse envie de ne PAS tendre la joue gauche.

Publié dans Genre Idéal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sylvie 25/03/2013 21:13


J'adooore! Et maintenant que j'ai eu le plaisir de faire ta connaissance "en vrai", je reconnais ta voix, ta vitalité, dans ton blog, et dans ces aphorismes en particulier!

Jeanne-A Debats 26/03/2013 06:09



Hello, Sylvie


C'était un vrai plaisir également :)


Quant à la vitalité, tu me verrais ce matin...


;)


Des bises


Jeanne



Fred Myrrdyn 25/01/2013 16:42


Tendre la joue ?... Non.


La main, non plus. Ou alors, fermée et serrée fort.


Mais plus sûrement, dardons nos flèches comme Cupidon, chaussons nos rangers et cupédons, cupédons, cupédons !*


 


* Du verbe "cupéder" : appliquer vivement le pied dans le fondement de son prochain. Exemple : "Dimanche à la manif, tu vas voir comment je vais leur botter le train aux bien-pensants. La mère
Boutin, je vais la cupéder si fort que pour elle, ça sera génuflexion obligatoire à tous les repas pour la quinzaine qui vient..."