Mes meilleurs adverbes

Publié le par Jeanne-A Debats

Au commencement était absolument le verbe.

Surtout après la deuxième tasse de café.

 

Le verbe est ton ami, le verbe est le bien ( As-tu quelques minutes à lui consacrer ?) mais il est également seul, seul face au nom obséquieusement flanqué de l'adjectif.

Et il tremble.

Farouchement.

Ceci explique illico la pente idiosyncrasique de l'écrivain à lui adjoindre aléatoirement (quoique doctement) de l'aide, sous forme d'adverbes. Mais las, trop d'adverbes tuent le verbe.

Et la verve.

Lors, matutinalement, à l'heure peccamineuse où l'aube spumescente blanchit froidement la campagne,  me penché-je méticuleusement sur mes textes de la veille afin de leur faire subir presto l’obsidional supplice de la correction adverbiale. Et tandis que mes yeux cramoisis saignent recta devant l’implacabilité adamantine du désastre ( Je croyais niaisement avoir été meilleure que ça, hier ! ), je me lance franco dans l’entreprise de dégraissage nécessaire, quoique jamais suffisante* :

 

Mort aux adverbes !

 

Car, indubitablement, si le verbe immarcescible est intégralement DIEU, l’adverbe putrescent est le MAL absolu, lui !

Vous le saurez, mes frères.

 

L’adverbe irréfragable nauséabonde** âcrement de ses pieds stylistiques ; l’adverbe outrecuidant est inexorablement lourd, tel l’adolescent attardé de quarante piges au comptoir amarante du bar à putes (à boutins, pardon) ; l’adverbe cauteleux étale narquoisement son grand nez turgescent et son acné rubescente sur le texte quiet à l’aube smaragdine de sa vie, et qui ne demande pourtant  qu’à ciller en fixant piteusement la lumière coruscante du lever de soleil rutilant.***

 

 

1) Jadis

2) Naguère

3) Méticuleusement

4) Farouchement

5) Quasi

6) Inexorablement

7) Narquoisement

8) Piteusement

9) Presto

10) Indubitablement

11) Inéluctablement

12) Aléatoirement

13) Franco

14) Niaisement

15) Souverainement

16) Fielleusement

17) Derechef

18) Narquoisement

19) Andante

20) Illico

21) Doctement

22) Diaboliquement

23) Doucereusement

24) Cauteleusement

25) Lors

26) Immarcesciblement ****

27) Obséquieusement

28) Transitivement

29) Impudemment

30) Suavement

31) Âcrement

32) Carrément

33) Recta

34) Spécieusement

35) Pis

36) Captieusement

37) Incognito

38) Absolument

39) Cordialement

40) Glacialement

41)Froidement

42) Fraîchement*****

 

Vous voyez ? Force m’est de reconnaître inéluctablement que les adverbes sont indubitablement moins drôles que les adjectifs :

 ergo préciser spécieusement  le sens du verbe est inexorablement moins fun que préciser scrupuleusement le sens des noms.

On s’occupera des noms plus tard donc, à la revoyure,

 

 

 Hardbroom-copie-1.jpg

 

* Contrairement à moi qui suis souvent superflue, et parfois suffisante.

** Et je néologise, si je veux !

*** C’est vous dire si ça brille.

**** Forcément.

***** Pour finir sur une note de saison.

Publié dans Scriptor in fabula

Commenter cet article

imane latif 26/02/2016 13:14

je ss tres heureuxe de participer a cet blog