Moi, je vis chez Anomalie Poulain, le pays où tout va bien. 0

Publié le par Jeanne-A Debats


 

Afin que nul n’en ignore0 :

 

Le Comité Oulipien Légaliste Des Cruelles Romancières Elégantes Autant que de Mauvaise Foi0 a stipulé à l’unanimité et dans son infinie sagesse0 que désormais :

le féminin du nom commun masculin « TROU » serait le mot « ANOMALIE ».

Sisi.

Tout contrevenant sera poursuivi par un certain nombre d’injures malsonnantes et quelques redoutables malédictions dont on aura donné le texte à Georges.


 

Mais qu’est-ce qui lui prend au C.O.L.D.C.R.E.A.M. (voir note 0,0 et 0) me direz-vous ?

 


Eh bien, le Comité s’est réuni hier et lorsque le quorum nécessaire et suffisant de Une Membresse (euse/eure) a été atteint, la question de confiance a été posée à sa Présidente qui a répondu par un 69.60 après avoir promis de régler la situation toutes affaires cessantes et incessamment à son électrice rassérénée0 :

Oui, la Malencontreuse Affaire du Trou dans la Table et ses séquelles serait réglée au plus tôt et aux petits oignons, sans crainte des dommages collatéraux.


 

Mais rembobinons la séquence et revoyons la scène au ralenti.

 


Il est une heure du matin au Village Fluctuant0 des Fous, c’est le repas de Gala0 pour la fin de  la Convention de SF Francophone de Tilf et la vente aux enchères de charité destinée à l’achat de statuettes de Caza pour auteurs nécessiteux bat son plein.

Le marteau du commissaire-priseur ne cesse de résonner (et le commissaire lui-même de raisonner) sur la table idoine tandis que les articles changent de mains au gré des enchères échevelées.

La présidente du C.O.L.D.C.R.E.A.M0. reste coite car elle n’a pas fini son thé (jaune d’or avec des bulles).

 

 

On a déjà écoulé :


 

– Un manuscrit inédit et autographe d'Alain Le Bussy,

– Un set de pub pour les défuntes éditons Opta,

– Une inclusion avec des coquillages,

– Un présentoir à bidules,

 

 

La présidente du C.O.L.D.C.R.E.A.M0 reste coite car elle trop occupée à poser pour Madame 21 qui s’obstine à l’immortaliser en état d’ébriété légère.

 

 

– Un briquet vide pour non-fumeur,

– Une pile de bouquins indéfinis,

– Un tee-shirt Alain Le bussy-Rabutin-Chantal autographié par la marquise de Sévigné,

– Un truc,

 

 

La présidente du C.O.L.D.C.R.E.A.M0 reste coite car son thé belge lui attaque sérieusement le neurone gauche.

 

– Un autre truc,

– Un bidule,

– Un lot de machins,

– Un sac contenant un chiot décoratif dans une matière indéterminée,

 

La présidente du C.O.L.D.C.R.E.A.M0 reste coite car son voisin lui fait de l’œil et que la cornée en est d’un blanc pur surprenant après trois jours de convention.

 

– Une affiche promo du Géante Rouge n°19,

– Et un certains nombre d’autres choses hétéroclites n’ayant en commun que les très lointains, voire inexistants, rapports qu’elles entretiennent avec la notion d’utilité et / ou d'esthétique.


 

La présidente du C.O.L.D.C.R.E.A.M0  jette un regard flou sur la salle enthousiaste, elle a bien repéré qu’il y avait du mouvement dans le fond.


 

Quand soudain, elle est saisie d’une crampe terrible au bras droit qui l’oblige à lever la main. Argh et à  plusieurs reprises. La présidente du C.O.L.D.C.R.E.A.M0 est désespérée car elle ne parvient pas à maîtriser cette fichue crampe ni le mouvement spasmodique qui la conduit à relever systématiquement ce fichu bras.


Lorsque la crampe cesse enfin, la présidente du C.O.L.D.C.R.E.A.M0  ne reste pas coite :

 la salle entière est en train de l’applaudir et de la traîner vers la table aux enchères dont l'état délabré en dit long sur celui, financier pour le coup, de la SF francophone.

En effet le panneau en particules est percé de nombreux trous et visiblement le comité de la Convention n’a pas pu réunir les subventions afin d’en acquérir une autre. Le cœur de la présidente du C.O.L.D.C.R.E.A.M0 se serre devant l’indigence affichée de son genre préféré. Et pendant que son cœur se serre, on en profite pour glisser dans sa main fine un marteau de géologue. Sans réfléchir, (Car la présidente du C.O.L.D.C.R.E.A.M0 ne réfléchit pas quand elle est armée, elle tire d’abord, elle discute ensuite.) le bras harmonieux se détend et dans une arabesque  qui doit tout aux fastes topkapiens et à ses entraînements récents au sein du corps des janissaires (corps roulé dans la fleur d’oranger, il faut le signaler), la présidente du C.O.L.D.C.R.E.A.M0 assène un coup furieux du marteau sur la table déjà martyre.

Photographies, films, applaudissements, flashes, la dame se retourne et demande l’air mutin :

–– L’ai-je bien troué ?

Et là, elle surprend une pointe de malice démoniaque dans l’œil de l’Oncle Joe, de Hoêl et d’un certain nombre de membres actifs de la convention tous candidats éligibles, et largement, au prix Versins0.

Elle SAIT qu’elle vient de faire une connerie0.

Une de celles qui vous poursuivent toute votre carrière car il est plus que malséant qu’on puisse dire autre chose que :


 « J’ai vu l’ANOMALIE de Jeanne sur la table de la Convention  ! ».


Vous ne trouvez pas ?

Conclusion :

le political correct n’a pas QUE des désavantages et le C.O.L.D.C.R.E.A.M 0 qui partage cet avis avec lui-même sans l'amoindrir, soutiendra la motion mordicus. 0

 

 

 

  2011-08-21-10.56.10-copie-1.jpg

 

 

Mon anomalie illustrée par Hoêl.


(Voir également les autres anomalies dans l'album éponyme de ce blog)

 

 

 

 

0. Ceci est un post avec zéro note de bas de page inside.

0. neminem legis ignorantia excusat0.

0. C’est du latin0.

0. Eminem s’excuse d’ignorer les geeks.

0. Le C.O.L.D.C.R.E.A.M0, donc…

0. Quoi « et le f ?»0

0. On vous a dit qu’elles étaient de mauvaise foi.

0. Soit environ 13,7 milliards d’années lumière si l’on tient compte seulement de l’univers visible et l’on va s’en tenir là, parce que, quand même, il ne faut pas ramener sans cesse la couverture à soi.

0. Quelque chose de beaucoup plus sexy qu’un 49.3 ou  même un 666.

0. Ceci est une allitération en "s"0.

0. Ceci aussi.0

0. Idem.0

0. Là non.

0. Nec mergitur0.

0. Il fluctue mais il ne coule pas0.

0. Sauf dans l’eau de vie d’abricot.

0. Dali n’est pas invité et Femme Actuelle n’a pas jugé bon d’envoyer un reporter.

0. C’est à dire moi.

0. Moi.

0. Me.

0. I.

0. Ego.

0. Myself.

0. Moi-même.

0. Je.

0. Non, pas Kemal Ata Turk

0. Prix attribué lors de la convention chaque année à l’être malfaisant qui se sera rendu coupable du pire jeu de mots de la session.

0. Avec un K.

0. La mauvaise foi n’a jamais étouffé personne sinon nous ne serions pas aussi nombreux sur cette planète.

Publié dans Fandom et Parpadelles

Commenter cet article