My synchronicity

Publié le par Jeanne-A Debats

Vous vous rappelez les "Horreurs du 5 Octobre" dont les cataclysmes furent précédés à trois heures du matin par le décès inopiné du créateur du computeur domestique ?

Nous  vivons désormais dans un monde où Bill Gates (le Mal) triomphe tandis que l'Antéchrist (Zuckerberg) tweete sa tristesse d'être séparé de son père adoptif car le Bien (Steve Jobs) vient de succomber aux facéties de son pancréas. Les cygnes* de l'Apocalypse se rassemblent, aurait-on dit, et ils ont tout à fait l'air d'être chefs d'escadrilles.

Les médias s'en font l'écho à qui mieux pire, et j'entends les youyous des pleureuses et les grattements de lyre des hagiographes qui font trembler la toile d'un bout à l'autre.

Ils vont finir par réveiller l'Araignée avec leur boxon.****

Au final, le newbie qui ne saurait rien sur rien en ressort avec l'impression que SJ***** guérissait les écrouelles et embrassait les lépreux.******

 

À ce stade, je ne peux pas m'empêcher de penser que cet homme aurait fait médecine au lieu de bidouiller des puces, il aurait peut-être trouvé un remède au cancer...


Trève de plaisanterie, hier j'ai terminé dans mon lit ma énième****** lecture du Comte de Monte-Cristo et tandis que je tournai les dernières pages, je lis distraitement le titre de l'ultime chapitre :

"Le Cinq Octobre".

Si.

Le livre s'achève  tandis qu'à l'aube du lendemain, Maximilien Morrel contemple la voile de Monte-Cristo emportant son bienfaiteur rassassié de vengeance et ébloui d'amour aux pieds de la belle Haydée.

La vie commence donc un six octobre, selon Dumas.

Et ça m'arrange.


 

 

 

 

* Notamment sur les plans d'eau.**

** Et dans "plan d'eau", il y a le mot"plan" et ce n'est pas un hasard, évidemment!

*** Moi y compris même si je suis loin d'être un media, ou alors un in media res.

**** Oui, je suis une paranoïaque de la métaphore, et alors?

***** Steve Jobs.

******Peut-être pas les lépreux chinois, qui sont censés porter des gants lorsqu'ils assemblent les I-Phone à 25 centimes de l'heure.

******* Je me souviens très bien de la première. Elle m'absorbait si fort l'été de mes treize ans que je ne sortais plus de la voiture parentale . Éventuellement  pour me nourrir  et encore. Alors que nous étions en Grèce et visitions ce que l'art de ce pays a donné de plus beau au monde. Excédée, ma mère craqua un jour et m'arracha le deuxième tome  pour le balancer dans la fontaine d'Aréthuse, où il doit continuer à se déliter depuis. Nous ne nous sommes jamais vraiment pardonné cet épisode, l'une l'autre.

Publié dans Omphalos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pyg 07/10/2011 13:34



Steve Jobs c'est un peu la Lady Di des hommes.



Jeanne-A Debats 07/10/2011 18:15



j'aimerais bien que tu dévelloppes ça...^^



stupidboy 07/10/2011 13:13



Ta mère aurait mieux fait de noyer le rouge et le noir que le conte de monte cristo



Jeanne-A Debats 07/10/2011 18:15



Perso je trouve pas ^^, le rouge et le noir fut sans doute mon absorption suivante ^^