Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Foie gras, livres et T.V.A.

Publié le par Jeanne-A Debats

Je me souviens * que dans mon jeune temps, je travaillai un moment pour la fondation de l’Abbé Pierre **. Un jour, il arriva à l’association un camion de nourriture « de Nowel » à l’usage du secours catholique et nous fûmes chargés mes collègues et moi de la répartir dans des cartons afin de distribuer les dons personnalisés.

La vieille responsable, une asperge maigre sanglée dans un tailleur Chanel, croix d’or sur un poitrail inexistant défendu par un sousti d’acier, genre Jeanne d’Arc que n’auraient remarquée ni Gilles de Rais ni les Anglais, vint sur le site et avisa les paquets de nourriture en vrac : pâtes, riz, lentilles, conserves de légumes ou de corned beef***, couches jetables etc etc

Elle fronça les sourcils et me lança :

« Ramenez la caisse du local, s’il vous plait Mademoiselle.**** »

J’obéis illico, lui tendant l’objet réclamé : une petite caisse verte genre cantinette de l’armée pour soldat anorexique. Elle l’ouvrit, en retira 1000 francs ***** et m’ordonna :

« Allez, je vous prie, au Felix Potin et faites l’emplette de café italien, de beurre de baratte, de petits pots de foie gras et de petites décorations de nowel, un peu « bath »******

Lorsque je revins chargée comme l’âne de la crèche, elle me fit répartir ces produits qui venaient d’obérer assez gravement les comptes de l’assos pour un moment dans les cartons à destination de, comme elle disait, « nos pauvres ».

Et à un de mes camarades qui s’étonnait de cette dépense somptuaire, elle rétorqua d’un ton qui aurait asséché un fleuve :

« Mon ami, le luxe est une des conditions de la vraie vie.  Sans luxe, on ne fait que survivre. J’espère que la France a mieux à offrir que la survie à ses citoyens de base. »

Je détestais cette garce rigide que les Jansénistes auraient trouvé un chouïa excessive, mais là, ce jour-là, j’ai échangé mon premier vrai sourire avec elle.

 

J’ajouterai que :

Le foie est indispensable à la vie.******

Surtout le foie gras.

En anglais, le mot foie se dit LIVER.

On remarquera que LIVER est l’anagramme parfaitement clair du mot LIVRE.

Lequel est un produit de première nécessité pour le CERVEAU.*******

Et ça c’est un signe qui ne trompe pas.

Par conséquent, il est inadmissible d’appliquer une T.V.A. de 7 pour 100 à ces deux produits de première nécessité puisque de luxe.***********

 

 

 

 

* CF Sales Manies rhétoriques 1

** Oui, moi. Incroyable, non ? (Long story)

*** C’était il y a TRES longtemps.

**** C’était il y a TRES TRES longtemps.

***** C’était il y a TRES TRES TRES longtemps.

****** Elle était aussi vieille que ça.

******* Essayez de vivre sans foie !?

******** Essayez de vivre sans cerveau !? *********

********* Si Si même les plus veaux marins d’entre vous !

**********Bon je ne vous fais pas un speech en plus sur le fait que priver les citoyens de culture en temps de crise… etc etc etc… mais vous ferez comme si je l’avais fait

 

 

Partager cet article

Repost0

Sales Manies Rhétoriques 1

Publié le par Jeanne-A Debats

La (e) typesse (e) qui remonte à l'Ère Glaciaire pour expliquer pourquoi elle (il) a raison MAINTENANT.


 

485px-Paradise Lost 12

Partager cet article

Repost0

Aphorisme 13

Publié le par Jeanne-A Debats

Je non crois en Dieu.

 


chat-qui-louche-jpg-uic283076-1

Partager cet article

Repost0

Aphorisme 12

Publié le par Jeanne-A Debats

Accuser l'univers, c'est commencer à renoncer.

Partager cet article

Repost0

Why the duck ?

Publié le par Jeanne-A Debats

La SF et les canards, c'est une longue histoire...

Il y a le canard de Jacques de Vaucanson, un des tous premiers robots, la célébrissime série "Donjon" dont le héros est appelé bizarrement Vaucanson et commence par l'immortel "Coeur de Canard", il y a le Golden Duck qui récompense tous les ans un livre de SF jeunesse quelque part aux Zétazunis, il y a Howard le canard de l'espace, ou le canard-lapin, les cent cinquante sortes de foie gras servies au festival Scientilivres à la cantine des auteurs, le concours de foie gras amical tous les ans entre Jean Claude Dunyach et moi aux Imaginales, il y a l'oncle Joe dont c'est la question favorite ces derniers temps (Why the duck?), il y a ce regrettable choix de traduction du tout aussi regretté Demuth dans un Heinlein :

 

"It is easy to panic and either open a chute too soon
and become a sitting duck (do ducks really sit ? — if so, why ?)
or fall to open it and break your ankles, likewise backbone
and skull."

 

(Sachant que "sitting duck", s'il m'en souvient, c'est une cible, dans la trad de Demuth ça devient des neutrons, ce qui me reste un grand mystère)

 

 

Et j'en passe et des meilleures...

 

Enfin, pour faire d'une pierre deux coups et rendre à la fois hommage à cette célébrissime icône de la SF qu'est le canard* ainsi qu'au regretté mille fois Robert Lamoureux : 


La chasse au canard.

 

 

 

 

 

 

 

 

* Icône sans gros seins pour une fois, mais dont le torse peut être huilé.**

** Cela dit, la graisse d'oie, c'est mieux pour un torse de canard.

Publié dans Fandom et Parpadelles

Partager cet article

Repost0

Aphorismes 11

Publié le par Jeanne-A Debats

C’est une pose hardie que de prétendre à l’humanité tant qu’on n’a pas contemplé le monstre dans le miroir.

 


Sans même parler de l’avoir vaincu.

Partager cet article

Repost0

Le printemps vert

Publié le par Jeanne-A Debats

Le printemps arabe est vert.

moi, je dis "y'a une logique"

 

 

 

 

 

 

 

(hélas)

Publié dans Mauvais esprit

Partager cet article

Repost0

Aphorisme de l'héritier 3

Publié le par Jeanne-A Debats

"Je dois gravir  le mont "cas latins" "

 

Sisyphe Debats

Partager cet article

Repost0

Des frites ou Kadhafi ?

Publié le par Jeanne-A Debats

À part ça, soyons clairs : jeudi, j'ai repris deux fois des frites, la fin atroce du dictateur Lybien ne m'ayant guère coupé l'appétit car je manque totalement de compassion et d'empathie envers un certain type de personne.

N'empêche.

Moi, j'aime pas les lynchages, grommelait le Klingon grognon.

Tous les lynchages.

Même pas celui-là.

Et je ne comprendrai jamais l'idée de catharsis dans le sang et la fureur aveugle.*

Sans compter que je serais la France, voire les États-Unis, ben, je la ramènerais pas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* Faut croire que je suis trop apollinienne et pas assez dyonisiaque.

Partager cet article

Repost0

Aphorisme de l'Héritier 2

Publié le par Jeanne-A Debats

 "C'est pas parce qu'on a l'air bizarre qu'on a forcément des super pouvoirs."

 

(pause)

 

"Hélas."

Partager cet article

Repost0

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>