Georges

Publié le par Jeanne-A Debats

zombizounours

Connaissez-vous Georges ?

Georges est tout simplement l’un des piliers du Fandom, une version E.T., genre araignée de l’espace, de l’Oncle Joe avec une trentaine de centimètres de plus et sûrement plus de voix. Donc, Georges sait presque tout sur tout, lui aussi, et a lu bien des livres, parfois ce sont les mêmes que ceux d’Oncle Joe*, même si a priori, on n’en est pas sûrs.

Georges parcourt la planète son sac-à-dos bourré  de   bouquins *(bis) (Il ferait bien d’y rajouter un slip de rechange, mais baste ! C’est un garçon, après tout.) hantant toutes les « con’s » ** dont il a connaissance, et de connaissance, il a. Je suis quasi sûre qu’il se rendra à la KerguelenCon dès que les pingouins se seront enfin décidés à combler cette lacune de leur programme festivalier annuel.

N’empêche, il doit se sentir bien seul parfois, maintenant qu’Alain le Bussy nous a quittés et qu’il se retrouve unique francophone au milieu des Serbes, Croates, Tchèques, Kirghiz (Quel est le fichu pluriel de Kirghiz ?), Souabes, Finlandais, Saames, Moldaves et autres amateurs de SF parlant des langues à peine inscrites au patrimoine de l’Unesco. Bon, Georges les baragouine toutes à peu près, et quand il ne les parle pas, il passe à l’esperanto, voire au laadan, mais tout de même ! C’est encore un argument pour obliger le Fandom mondial à utiliser le Klingon comme langue véhiculaire.

La première fois que j’ai rencontré Georges fut très traditionnelle : c’était le mercredi de la SF à Paris, dans une pizzeria, comme de juste.*** On m’avait placée à côté de lui puisque j’étais la petite nouvelle et que je ne savais pas…

Le Fandom français tout entier a fait son premier mercredi de la SF parisien à côté de Georges. C’est une coutume indéracinable. Ou alors c’est une stratégie de survie parce que personne, je dis personne, ne peut sauver ses oreilles en fréquentant régulièrement un rayon de un mètre autour de Georges sans un casque de chantier version Blue Sky Mine.

Pourquoi ?

Le fait est que Georges parle fort, très fort, d’un ton convaincu et que c’est un homme qui a élevé la manière d’être convaincu option Stentor au rang des beaux arts.

C’est qu’il est un peu sourd et a tendance à oublier que la plupart d’entre nous – et ce, malgré un usage assidu d’une part du walk-man et ses descendants (Oui, le Fandom a tout de suite sauté sur cette tactique de l’autisme technologique.), et une vie sociale réduite aux acquêts d’autre part, qui implique un usage intime de la main droite plus élevé que la moyenne nationale (Quand il n’y a aucune mouche disponible.) – ne le sommes pas.

Mais ce n’est pas très grave, on s’en sort, on est habitués. D’ailleurs « Ta gueule, Georges »*** est un des refrains du Fandom, on l’entend bramer au moins une fois à chaque festival.

Je me souviens qu’à la worldcon 2008, la délégation française avait scandalisé les Canadiens, si redoutablement polis, avec ce refrain les premiers jours. Le dernier, le moindre Montréalais de base avait compris, braillait pareil que nous et évitait de lui passer le micro. Georges n’aura jamais besoin du moindre artifice technique pour se faire entendre.

Le jour du Premier Contact, nos visiteurs n’auront qu’à bien se tenir.

On les mettra à côté de Georges.

 

 


* et * (bis) Mais surtout du Robert A. (voir Point*** dans le PDTSFF) Heinlein.

** voir Conventions de SF dans le Petit Dictionnaire Troll de la SF Française.

*** Prochaines entrées dans le PDTSFF.

Publié dans Fandom et Parpadelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sand 11/07/2011 22:10



Mon premier 'credi de la seufeu, j'étais pas à côté de Georges.



(J'étais en face.)


 


 


Je suis persuadée que c'est une application pratique du darwinisme au fandom : ne reviennent que celles et ceux qui survivent !



Fabien Lyraud 09/07/2011 12:21



Je dois dire que Georges est un des individus du fandom que j'apprécie le plus et pourtant on ne s'est jamais rencontré. J'espère qu'un jour il sera à la tête d'une collection. Peut être quand
Gérard Klein abandonnera la tête d'Ailleurs et Demain, il lui succédera. En tout cas je le souhaite vraiment/



Lhisbei 08/07/2011 22:32



Georges, s'il n'existait pas il faudrait l'inventer, parce que, sans Georges, le fandom manquerait d'une pointe d'exotisme (exotisme, farpaitement, car Georges est la preuve vivante qu'un ET au
cerveau doublé d'une IA peut s'adapter en milieu hostile)


(ok on est pas sur un forum mais je sors quand même)



Lucie 08/07/2011 18:30



Oui, je voudrais bien qu'il y en ait à Rieumes ^^ (à la place, je vais demain faire un samedi de la SF à Blagnac, na !)



Lucie 08/07/2011 18:17



Non, parce que je n'ai jamais mis les pieds aux mercredis de la SF :-D



Jeanne-A Debats 08/07/2011 18:24



^^


ah ben ça te manque^^



Lucie 08/07/2011 11:45



Alain était belge... "seul francophone" ?
Sinon, oui :) Et non, à la fois...



Jeanne-A Debats 08/07/2011 18:09



et non pourquoi ? :)


(soit dit en passant ces articles impertinents et parodiques sont publiés avec le plein accord et la bénédiction des intéressés, bien sûr)



Olivier 08/07/2011 11:40



On s'y croirait. :)


Allez, une hola général pour Georges ! Hop !