Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Fulminante colère

Publié le par Jeanne-A Debats

Messieurs les 343*,


vous n’êtes pas des salauds, vous êtes des merdeux immatures et je vous méprise. Que vous osiez vous draper dans le manifeste des 343 salopes qui se battaient pour leur vie me donne envie de vomir.


C’est con, parce que voyez-vous la pénalisation du client, j’étais pas pour.


Mais pas pour sauver vos queues minables, hein ?


Pour les filles, pour les mecs, qui se vendent. Que cette loi selon moi (et pas mal d’autres) va pousser à plus de clandestinité encore, à plus d’insécurité encore.


J’étais pas pour (et je ne le suis toujours pas, mais ça exige de moi un véritable effort pour ne pas virer à 180°-- à cause de vous.) parce que je sais tout ce que donnera cette loi : enfoncer les put(e)s  encore plus près de la mort, des ordures qui veulent baiser sans préservatifs, des proxos qui forcent aux pratiques douloureuses, de la came pour les supporter.

Lorsqu’il y aura des mort(e)s abandonné(e)s dans les ruelles, les inquisiteurs abolitionnistes seront convaincus d’avoir fait au mieux. Mais eux (elles) sont des puritains qui s’ignorent, ce qu’ils ne verront pas (les filles et les mecs en bas résilles) n’existe pas.

Vous, vous le verrez et en profiterez, comme les salauds malsains que vous venez de proclamer être à la face de la nation.

 

Messieurs les 343,

vous n’avez pas droit à vos putes, vous n’avez moralement pas droit à acheter des gens pour vous sucer. Les femmes aussi ont des besoins, c’est rare qu’elles lèvent un giton dans la rue (ok, ça arrive) mais en général elles composent avec leur sexualité non épanouie (sans doute parce qu’elles partagent vos vies, les malheureuses).

Il n’existe pas un droit absolu des mecs à la baise pour raison de nature ou d’essence. Il faudrait que ça rentre dans vos crânes étroits pour cause de cerveau reptilien hypertrophié. Ce n’est pas votre liberté que vous défendez, vous ne vous battez pas contre l’ordre moral, vous vous battez pour votre non droit à avoir des esclaves.


 Et savez-vous ce qu’elle va donner votre pathétique provocation ?

Les féministes qui se tâtaient encore vont se braquer dans l'AUTRE SENS, ulcérées à juste titre, et si cette loi passe, vous aurez tous les mort (e)s qu’elle provoquera sur la conscience. Je vous le dis.

 

Que vous soyez des clients, je n’en doute pas. Des petits provocateurs à la noix, ça oui sûrement aussi.

(Nicolas Bedos, pour être plus grand que papa tu as encore du chemin devant toi)

Et non, Monsieur Lui, je n’achèterai pas ton torchon sexiste (ni aucun de tes romans) pour connaître les noms des 343 pithécantropes abrutis à qui je ne filerai plus un rond même s’ils m’ont fait rire jadis. Je ne ris plus.

De toute façon, cette liste, elle va courir tout internet sous 24H.


 

Être un vrai mec, ça n’est pas assouvir TOUS ses besoins, non, ça, c’est être un petit garçon qui ne sait pas se dire non.

Un petit con.

343 petits cons.

En fait voilà, vous n’êtes pas de grands salauds, vous êtes des petits cons, vos parents devraient vous coller une claque et vous envoyer vous coucher sans dessert après vous avoir lavé la bouche au savon noir.

 

 

 

* Quant à toi Elisabeth Levy, outre que je t'accorde le prix "Putridesse Ultime de l'année 2013" battant d'une courte tête la Boutin qui conservait pourtant toutes ses chances, je suggère que tu satisfasse illico et en bande "les besoins" de tous ces mômes dont tu défends le droit à opprimer les copines.

(Et accessoirement je te crache à la gueule)

(Désolée, je ne fais pas ça d'habitude, mais tu m'as énervée).


Publié dans Genre Idéal

Partager cet article

Repost 0

Aphorismes 67

Publié le par Jeanne-A Debats

669377-papier-peint 5

On ne craint des autres que ce qu'on est capables de leur faire...

 

le jaloux est prompt à voir la main de l'envie dans ses ennuis

et le traître frémit à l'idée du coup de poignard dans le dos.

 

428px-Durer Revelation Four Riders

Partager cet article

Repost 0

Utopiales 2013

Publié le par Jeanne-A Debats

 (Où l'on aura le plus de chances de me croiser aux Utopiales, copie de la programmation officielle)


UTOPIALES

« AUTRES MONDES »

30 oct. - 4 nov. 2013

PROGRAMMATION OFFICIELLE

 

Antho 

 

Jeudi 31 octobre

 

Scène Hetzel

 

14h00

 

Grandeur et descendance(s) de la SF francophone

Sous la houlette d'une grande spécialiste, auteurs et universitaires reviennent sur une histoire plus que centenaire, où le merveilleux se conjugue parfois à l'imparfait, mais dans laquelle chaque génération invente de nouvelles manières d'explorer d'autres mondes en francophonie, des deux côtés de l'Atlantique.

 

Avec : Natacha Vas Deyres, Ayerdhal, Jean-Louis Trudel, Lucas Moreno,

Laurent Whale

 

Modération : Jeanne-A Debats

 

Thursday, October 31st

Grandeur and descent(s) of French-speaking SF

Under the guidance of a great specialist, authors and scholars look back into a more than a century old history, where the marvelous is sometimes told in past tense, but in which each new generation invents new ways to explore other worlds in Francophone countries, both sides of the Atlantic.

 

With: Natacha Vas Deyres, Ayerdhal, Jean-Louis Trudel, Lucas Moreno,

Laurent Whale

Chairperson: Jeanne-A Debats

 

******************************************

 

Bar de Mme Spock

15h00

 

Rencontre avec Jeanne-A Debats

Depuis La vieille Anglaise et le continent, novella maintes fois primées, le parcours de Jeanne-A Debats, qui est aussi enseignante de français, n'a jamais cessé de gagner en pertinence. Attachée à l'héritage de la fiction spéculative à la Heinlein, Jeanne-A Debats est aussi une excellente auteur pour la jeunesse, revisitant les  mythes les plus enracinés.

Avec : Jeanne-A Debats

Modération : Yann Olivier

 

Thursday, October 31st

Meet Jeanne A. Debats

Since the publication of La Vieille Anglaise et le Continent [The Old English Woman and the Continent], a novella which received many awards, Jeanne-A Debat’s works grew more and more pertinent. Attached to the legacy of speculative fiction in Heinlein’s style, Jeanne-A Debats, who is a French teacher, is also an excellent author for younger people and she revisits the most deep-rooted myths. 

 

With: Jeanne-A Debats

Chairperson: Yann Olivier

 

******************************************

 

 

Vendredi 1er novembre

 

 

Espace Shayol

12h

 

Un an dans les airs avec Jules Verne

Roman graphique, uchronie subtile et hommage érudit à Jules Verne par les meilleurs créateurs du moment. Nicolas Fructus, Jeanne-A Debats, Raphaël Albert et Raphaël Granier de Cassagnac viennent nous en parler, et nous dire, à voix haute : « nous sommes les enfants de Jules Verne ». Le plus extraordinaire de tous les voyages...

Avec : Nicolas Fructus, Raphaël Granier de Cassagnac, Jeanne-A Debats, Raphaël Albert

Modération : Simon Bréan

 

Friday, November 1st

Un an dans les airs [A year in the airs] with Jules Verne

Graphic novel, subtle uchronia and scholarly tribute to Jules Verne by the bestcreators of the day. Nicolas Fructus, Jeanne-A Debats, Raphaël Albert and Raphaël Granier de Cassagnac come to talk to us and say out loud: “we are Jules Verne’s heirs”. The most extraordinary trip of all…

 

With: Nicolas Fructus, Raphaël Granier de Cassagnac, Jeanne-A Debats, Raphaël Albert

Chairperson: Simon Bréan

 

******************************************

 

13h30

VIP (Salon de l'Atlantique)

 

Think Tank : « Science-fiction et numérique en France »

Trois tables-rondes composent cette session :

13h30 Les droits numériques dans les contrats d'édition

Avec : Alain Damasio, Denis Detraz, Gérard Klein, Pierre Bordage.

Modération : Ugo Bellagamba

 

  15 h 30 Numérique et droit d’auteur : une forme de guerre ?

Avec : Yal Ayerdhal, Jean-Claude Dunyach, Jérôme Vincent, Jeanne-A Debats.

Modération : Ugo Bellagamba

 

16h00 La diffusion et la production de science-fiction en 2050, un autre modèle économique ?

Avec :Vincent Gessler, Julien Betan, Claude Ecken, Fabien Vehlmann, Lucas Moreno

Modération : Denis Detraz

 

******************************************

 

Espace Shayol

17h00

 

Rencontre avec Orson Scott Card

La stratégie Ender, Les maîtres-chanteurs. Deux chefs-d’oeuvres inoubliable s,pour ne citer que ceux-là. Mais qui est l'auteur qui se cache derrière ces textes fabuleux ? Quelles sont les sources de son œuvre et que nous dit-elle sur la quintessence de l'âme américaine ? Enfin, quel regard jette l'auteur sur l'adaptation cinématographique de son œuvre maîtresse ?

Avec : Orson Scott Card

Modération : Jeanne-A Debats

 

Friday, November 1st

Meet Orson Scott Card

Ender’s Game, Song Masters. Two unforgettable masterpieces, to name but a few. But who is the author hidden behind these fabulous texts? Where does he find his ideas and what does his work tell us about the quintessence of the American soul? Finally, what does he think about the cinematographic adaptation of his main work?

 

With: Orson Scott Card

Chairperson: Jeanne-A Debats

 

 

******************************************

 

Samedi 2 Novembre

 

Espace Shayol

19h00

 

Vers un nouveau contrat social entre la planète et l'humanité.

 Le contrat social, défini au XVIIIème siècle comme opposé à l'État de Nature, a dominé notre conception de la société depuis trois siècles, mais n'est-il pas devenu obsolète ? Le temps n'est-il pas à la réinvention de la société en y intégrant de nouveaux paramètres, de nouveaux acteurs, tels que la Nature elle-même ?

Avec : Andreas Eschbach, Jeanne-A Debats, Thomas Day, Jean-Pierre

Andrevon

Modération : Yannick Rumpala

 

Saturday, November 2nd

Towards a new social contract between the planet and mankind The social contract, defined in the 18th century as opposed to the state of nature, dominated our notion of society for the last three centuries but did it not become obsolete? Is it not time to reinvent society by adding new parameters, new actors, such as Nature itself?

With: Andreas Eschbach, Jeanne-A Debats, Thomas Day, Jean-Pierre Andrevon

Chairperson: Yannick Rumpala

 

Partager cet article

Repost 0

Tous ensemble, tous différents

Publié le par Jeanne-A Debats

DSCN2320.JPG

 

On lit Plaguers à Bouchemaine

 

plaguers

 

Une causerie menée par Jérôme Vincent

Partager cet article

Repost 0

Voulez-vous mes lunettes ?

Publié le par Jeanne-A Debats

Ma tête quand je constate...

 

 

Marilyn-Monroe-228x342.jpg

 

 

...que le type en face de moi


confond


allègrement, en toute innocence et mauvaise foi sincère*,

 

 

"ma soupe"

 

clipart_Soupe.jpg

 

avec


"théorie sur la littérature"


 

Cyrano_Mond.jpg

 

 

* pour être totalement honnête, ça a bien dû m'arriver quelquefois mais je me surveille...

Publié dans Fandom et Parpadelles

Partager cet article

Repost 0

Gérard Klein nous confie... (en rose)

Publié le par Jeanne-A Debats

 

La fin d'Ailleurs & Demain ?


Jamais !!!!!

 


gérardenrose

 


Publié dans Fandom et Parpadelles

Partager cet article

Repost 0

Aphorismes 66 (6)

Publié le par Jeanne-A Debats

 

Samuel Minne nous déclare le 18 octobre 2013


 

s2001_samuel.minne.jpg

 

669377-papier-peint 5

 

s2002_samuel.minne.jpg

 

669377-papier-peint 5

 

images-copie-1.jpg

 

669377-papier-peint 5

 

s2003_samuel.minne-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0

Aphorismes 65

Publié le par Jeanne-A Debats

669377-papier-peint 5

 

La paranoïa, c'est le narcissisme avec des lunettes noires.*

 

 

 

 

485px-Paradise Lost 12

 

 

 

*Spé cass'dedi à AB**

**qui se reconnaitra car je lui en veux***

*** Forcément****

****Comme tout le monde

Partager cet article

Repost 0

Aphorismes 64

Publié le par Jeanne-A Debats

669377-papier-peint 5

Si j'ai bien compris la définition de la friendzone :



bassin où un requin-escroc se plaint que vous preniez sa vessie natatoire* pour la lanterne qu'il vous a lui-même montrée.marylinET



* Les filles, les requins n'ont PAS de vessie natatoire, s'ils vous en montrent une c'est qu'il y a un loup.

Partager cet article

Repost 0

Apphorismes 63

Publié le par Jeanne-A Debats

669377-papier-peint 5

Ceux qui sont capables de vous en vouloir de ne pas avoir dit "oui" quand ils ne vous ont pas demandé de coucher avec eux

sont parfois les plus enclins à vous traiter de salope.

 

marylinET

 

 

 

Étonnant, non ?


Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>