Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

J'embrasse plus.

Publié le par Jeanne-A Debats

Récemment un charmant monsieur inconnu avec lequel j'avais eu des mots online s'est fendu d'un message privé afin, je crois, d'essayer d'attendrir les débats* entre nous.

S'avisant au passage qu'il avait affaire à une fille**, il se fend en fin de bafouille... d'une bise.

Et là soudain, ça a fait, ting, splash, tigilling, greu !

Grogneugneu, fit la grognasse qui sommeille en moi. ****

Bref, ça m'a crispée aussitôt sur le thème :

"Mais pourquoi nom de Zeus, serais-je obligée d'embrasser ce mec ? "

Réponse de mon Surmoi1 :

"Parce que t'es une fille, tiens, Colette à roulettes ! "

-- Aménon, lui répliquai-je avec le sens de la répartie qui me caractérise. Je veux bien embrasser : mes amis, mes chats, mes enfants, mes amants, pas n'importe qui. Aux gens que je ne connais pas, je serre la main !

Réplique de Surmoi1 :

-- Oui mais ça ma chérie, ***** tu ne l'obtiendras qu'au boulot et encore !! Dans l'édition, où tout le monde est une bande de chouettes copains******, tu bisoutes, de bon coeur, sur les deux joues, quiconque, mâle ou femelle, se présente à toi...

 

En fait, je n'ai pas répondu sur ce coup-là, vu que j'entends rester en bons termes avec mon Surmoi1 et que la tirade qui me montait au nez autant qu'aux lèvres******* donnait à peu près en résumé :

 

"PLUTOT CREVER!"

 

Donc voilà dans le cadre de ma révolte prépubère post quadragésinale et petite bourgeoise, c'est décidé :


J'EMBRASSE PLUS !!********

 

 

 

 

 

 

* Hu! hu!

** IVLmon hypertrophie mammaire n'est pas flagrante**

*** IRL nonple remarquez....

****D'aucuns insinueraient qu'elle ne sommeille pas assez et serait même assez hyperactive comme garce, mais nous les ignorerons, ma grognasse intérieure et moi-même.

***** Mon surmoi 1 m'aime bien la plupart du temps, mais faut avouer que je ne lui dis pas tout.

******Sauf Gaston Gallimard à qui il faut faire une double révérence piquée, assortie d'un salto arrière

******* Il était largement question de lèvres mollasses, de joues gluantes, de parfums sûris.

********Sauf mes amis, mes chats, mes enfants, mes amants*********

********* Et éventuellement, leurs amis, leurs chats, leurs enfants, leurs amants. *********

********** Oups !

 

Publié dans Genre Idéal

Partager cet article

Repost 0

TOUT m'énerve.

Publié le par Jeanne-A Debats

Alors c'est la Kulthure qui va payer :

 

Ce mois de Mars, je me joins à  l'opération BLACK MARCH d'ANONYMOUS et jure de ne pas :

 

-- acheter de disques

-- acheter de livres **
-- acheter de films***

-- acheter de trucs techies comme j'aime****

 

et je rajoute :

 

-- prendre l'avion

 

 

 

Bref je me contenterai d'engraisser l'agroalimentaire et les vignobles du Sud-Ouest mais à mon corp défendant.

Parce que merde, oui, je préfère engraisser Kim Dotcom *****  au final, que les divers lobby des grandes majors. 

 

 

 

 

Jeanne-Anonymous*

 

* Ah !

** Alors que je lorgnais sur l'intégrale III des nouvelles de Henry James dans la Pleiade

*** Alors que je lorgnais sur une intégrale BBC Shakespeare

**** Alors que je lorgnais sur ça

**** Y'a encore de la marge curieusement.

 

Publié dans Mauvais esprit

Partager cet article

Repost 0

Par pitié, Mesdames, Messieurs les Députés (ées), cessez de me protéger !

Publié le par Jeanne-A Debats

Si on me demandait mon avis, je dirais que :


a) je préfèrerais largement  que mes œuvres « orphelines » circulent librement et gratuitement plutôt que de rapporter à des gens à qui je n’ai pas donné mandat,

b) j'aimerais aussi avoir mon mot à dire sur l’exploitation de ces  œuvres MÊME si je n’ai pas truffé celles-ci de déclarations susceptibles de nuire à l’image de quiconque ou en contradiction avec la constitution de ce pays,*

c) je rêverais également de récupérer mes droits un jour ou l’autre, au lieu de les céder pour une bouchée de pain à mes éditeurs pour toujours (vu qu’ils n’auront désormais qu’à cesser d’exploiter mes livres papiers pour en obtenir la propriété numérique).

 

 

 

Mais heureusement que je n’ai pas mon mot à dire, comme l’Assemblée Nationale vient de le signifier au pays tout entier en instituant ce qui est ni plus ni moins qu’une version légale de MEGAUPLOAD.**

 

 

Bref, avec des protecteurs comme vous, Messieurs, Mesdames les Députées (és), on n'a pas besoin de prédateurs.****

 

 

 

 

 

 

* Rassurez-vous à partir de désormais, je trufferai mes romans et nouvelles d’allusions à double sens qu’on pourra lire ainsi et que je ressortirai au besoin avec le décrypteur lorsqu’on voudra nous faire le même coup pour le XXI° siècle. Des fois que…

** Sauf que là, le blé va aux gens qui le méritent vraiment, IE les majors du livre et pas à un trentenaire geek boutonneux.***

*** De mon point de vue la différence est nulle.

**** Ah, pardon, c'est pas mes intérêts que vous protégiez ainsi ? Suis-je naïve !

Partager cet article

Repost 0

Aphorismes 24

Publié le par Jeanne-A Debats

Le plus dur avec les gens qui nous haïssent sans raison objective valable, c'est de résister à la tentation de leur en donner une.*

 

 

 

 

 


 

 

 

 

* Et du coup, ils sont bien plus difficiles** à fréquenter que ceux qui nous haïssent avec d'excellentes ROV***

** C'est curieux, non ?

**Raison Objective Valable.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Le Murmurant Paris 6

Publié le par Jeanne-A Debats

Entendu à Beaubourg dans la bouche d'un délicieux jeune homme blond à mini vague vêtu comme l'ange de Théorème.

 

 

"Oui, enfin si les auteurs étaient des gens sérieux..."

 

 

 

 

 

Ils auraient fait plomberie ?

Publié dans Le Murmurant Paris

Partager cet article

Repost 0

Sales Manies Rhétoriques 16

Publié le par Jeanne-A Debats

Du (mauvais) usage du Pseudo (des autres)*.

 

Exemple (lors d'un débat houleux sur internet).

 

Intervenant 1 à Interlocuteur 2 :

 

"-- Ouais, tu dis ça à l'abri de ton pseudo !"

 

 

Sous-entendu 1 :

 

Interlocuteur  2 est un lâche, fourbement dissimulé sous son pseudo, alors que Intervenant 1  arrive tout vétu de probité candide et de lin blanc, il ASSUME, LUI.

 

Sous-entendu 2 :

 

Menace de cassage de gueule voilé en cas de rencontre IRL

 

Sous-entendu 3 :

 

Si Interlocuteur 2 ne donne pas son nom malgré tout, c'est bien la preuve qu'Intervenant 1 avait raison

 

Sous-entendu 4 :

 

Le port du pseudo invalide toute l'argumentation dévelopée par Interlocuteur 2 à propos de la culture des petits pois en Nouvelle-Calédonie et met en lumière des aspects génants dans l'insertion professionnelle de sa mère.

 

 

ALORS QUE :

 

a) 80 pour cent des users portent un pseudo online**

b) Il suffit de regarder un peu attentivement dans les entrailles du forum, son profil FB (etc etc) ou simplement la SIGNATURE d'Interlocuteur 2 pour savoir à qui on a affaire, si on y tient tant que ça.

 

 

 

* Spéciale cassdedi à Nébal

** Et preuve est faite largement que ce n'est pas inutile***

*** À moins d'être absolument sûr qu'on ne dira pas la moindre connerie pendant 20 ans.****

**** VOUS, je ne sais pas, mais moi j'ai des doutes.

Partager cet article

Repost 0

Sales Manies Rhétoriques 15

Publié le par Jeanne-A Debats

Du (mauvais) usage des pronoms.

 

 

variante 1  "ON"

 

 

exemple a " Merde, ON a encore oublié d'éteindre la lumière dans la salle de bain ! *


exemple b " Merde, ON a laissé brûler les nouilles! " **

 

 

Variante 2 "VOUS"

 

 " VOUS passez votre temps à dire du mal de moi ! " ***

 

 

Variante 3 "NOUS"

 

exemple a : " NOUS pensons que tu as tort ! " ****

exemple b ***** : " Tu dis NOUS ? C'est intéressant, tu te prends pour l'univers entier ? " ****** et ******'

 

 

Variante 4 " TON/TA " ******


" TON fils/ TA fille a encore planté sa moyenne trimestrielle de math ! " *******

 

 

 

 

 

 

* Sous entendu = VOUS avez ENCORE oublié. Repentez-vous.

 

** C'est celui qui parle qui les a brûlées mais il VOUS embarque sur le voilier de sa culpabilité. Repentez-vous.


*** De facto ,VOUS en avez peut-être dit du mal, mais en l'occurence ON vous colle AUSSI celui que les autres ont dit. Repentez-vous.


**** ON excipe de l'avis soi disant général pour imposer ses vues par le sacro saint argument du nombre et de la majorité. Repentez-vous.

 

*****Peut être une réponse habile à l'exemple a.

 

****** En l'occurence, le NOUS représente VOUS et votre compagnon d'armes, vous êtes effectivement d'accord, mais vous avez tort d'en faire état. Repentez-vous.


******' ON peut également VOUS accuser de complot. ( Plus difficilement tenable mais avec du culot, tout passe.) Repentez-vous quoi qu'il en soit.

 

******* OK, c'est un adjectif possessif mais OSEF.


******* VOUS avez donné naissance  à, au choix :


a) un (e) débile

b) un (e) feignant(e)

c) un (e) délinquant (e) juvénile en herbe

d) les trois à la fois

 

MAIS de toute façon, le conjoint/ la conjointe qui emploie ce "TON/TA" estime que son patrimoine génétique n'y est pour rien. Repentez-vous.

Partager cet article

Repost 0

Version Grecque

Publié le par Jeanne-A Debats

Je viens de tomber sur une formulation adorable que je n'avais pas vue depuis longtemps, et qui a l'époque de ma jeunesse lycéenne me plongeait dans des abimes de perplexité :

"Il fut puni pour avoir détourné la nymphe Bidulle de ses devoirs...* "

 

 

...

 

 

 

N'empêche, qu'en ce moment, je trouve que la Grèce fait bien ses devoirs et j'espère que nul de la détournera de coller son poing dans la tronche de qui le mérite.

 

 

 

 

 

 

*Je comprenais bien que c'était kilomegagigatera très mal d'emmener les gens au café plutôt que les laisser rédiger leur composition d'histoire ou de français, mais de là à attacher le coupable sur une roue de feu avant de le balancer dans le Tartare, je trouvais ça un brin excessif...**


**Mais j'attribuais cet excès de sévérité au profond respect des Grecs pour le savoir***


***Crime Impardonnable & Capital 1 : l'húbris ;

Crime Impardonnable & Capital 2 : "Empêcher les gens de faire leur travail à la maison." ****


****Le CI&C 2 est encore en valeur chez moi.*****

 

****** Alors que l'húbris, non, ça va, il y a prescription.

Publié dans Mauvais esprit

Partager cet article

Repost 0

Aphorismes 23 & jeux de mots

Publié le par Jeanne-A Debats

-Mieux vaut dormir que courir.

 

 

 

-À propos d'une controverse littéraire à Zone Franche :


" Ça, c'est de la science-friction ! "

Partager cet article

Repost 0

Zone Franche ouane

Publié le par Jeanne-A Debats

Hello,

à l'heure où je vous parle, l'aube blanchit la campagne tandis que le parisien tremblant regagne à petit pas pressés mais peu convaincus les bouches d'Enfer* qui l'avaleront pour le cracher devant le boulot.

C'est vendredi, c'est pas ravis au lit.(hum)


Sauf dans le cas de Jean-Claude Dunyach, Pierre Bordage et Roland Wagner dont les grands yeux doux et humides doivent à peine papilloter dans les plus douces plumes d'un hotel glam de Fontenay-aux-Roses.*****

Non loin de chez moi, Raphaël Granier de Cassagnac doit tourner en rond dans son appartement parigot à peine retrouvé, tenu en joue par son jet-lag. Laurent Whale fourbit sa moto,  Christian Grenier polit des utopies que lui piquera le mutant pour son devoir de français, Jean Millemann cale les bouteilles de tue-collègues et Ophélie Bruneau cherche un créneau pour son croiseur interstellaire. 

 Thomas Geha cherche sa brosse à dent pour enfin pouvoir prendre le train là-bas, fort loin à Rennes *** ; Anne Fakhouri s'apprête à brimer du sixième pour la dernière fois de la semaine car elle nous rejoindra dans l'après-midi. Je suppose qu'Olivier Paquet a fait son baluchon; à cet instant, il s'échappe sans doute de son donjon de Compiègne, alors que l'Oncle Joe tasse son café du côté de Versailles. Olivier Gechter doit travailler encore et je n'ai pas la moindre idée de ce que font Célia Déïana, Anthony Boulanger, Stephen Baxter et Aurélie Ligier, on le saura à l'arrivée.

Laurent Genefort, lui, est sûrement en train de dégager son entrée à coup d'épaules.


En ce qui me concerne, je m'étrille, me selle, me bride, je bourre ma valise d'enclumes****** et taïaut.


Tous à Bagneux au festival Zone Franche ! *********


bagneux2012b

 

Avec ça, dont je suis très fière, très contente, hyper "je me pousse du col" :


 

couv 1ere DU ok

 

 

 

On se retrouve là bas, beam me up Scotty !


(N'oubliez pas les scolopendres, siouplé ! )


 

 

 

* AKA le métro. **

** Non je dis ça pour les réfractaires à la métaphore.***

*** Il y'en a.****

**** Et c'est leur droit!

***** "Vous êtes si jolies quand vous passez le soir, à l'angle de ma rue, parfumées et fleuries... etc... etc"

****** Toutes les civilisations ne se valent pas.

******* 3 robes, 5 paires de chaussures, 6 slips, 8 pulls, 9 dessous chics,  2 pantalons, 4 paires d'escarpins, 1 tonne de bijoux, 2 kgs de crème diverses et autres savons, 10 livres, 1 cartouche de clopes, 2 manteaux, 2 gilets en fausse fourure de vrai pétrole.********

******** Pour trois jours.********

********* Et alors ?

********** Tous ces gens qu'on devrait envoyer casser la glace en Camargue !

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>