La transmission, Papa...

Publié le par Jeanne-A Debats

2011-07-31 10.18.59

 

 

Dans ma famille, il y a des poèmes, des incipits, des livres obligatoires.

Je veux dire par là que tout le monde est censé les connaître, les récite, fait des jeux de mots avec, sans compter ceux qui les réécrivent à leur manière. La Légende des Siècles a beaucoup souffert avec nous par exemple, et ma  grand-mère aujourd’hui défunte s’était rendue coupable de ceci :


 

(Avec en note les commentaires rituels de mon grand-père né à Constantine)

 

 

Au soir du jour affreux

Où triompha l’armée mahométane *

Fut capturé Titain de Barbantane

Dernier survivant des héros et des preux

On lui vola** son casque et sa cuirasse

Ses éperons et son lourd bouclier ***

On lui faucha jusque z’à**** ses godasses

Et chacun aussitôt périt asphyxi-é****

 

 

 

Voilà, une bonne chose de faite, vous comprenez mieux l’étendue du traumatisme qui m’a poussée vers la SF, maintenant. Pouf, pouf !

L’Héritier est à l’âge où on lui transmet ce savoir précieux, et donc voilà que ce mois-ci ma mère a tenté de lui apprendre l’un des number one****** à notre top familial.

Celui-ci :

 

Lorsque Maillart, juge d'Enfer, menoit
À Monfaulcon Samblançay l'âme rendre,
À votre avis, lequel des deux tenoit
Meilleur maintien ? Pour le vous faire entendre,
Maillard sembloit homme qui mort va prendre
Et Samblançay fut si ferme vieillard
Que l'on cuydoit, pour vray, qu'il menast pendre
À Montfaulcon le lieutenant Maillart.

 

(Clément Marot fecit)

 

 Mais rien à faire, l’Héritier résiste. L’Héritier ne veut pas savoir. L’Héritier bute, l’Héritier se bute et réputègue*******. Jusqu’au moment où sa mère (moi, donc) a une idée que j’ose qualifier de génie, et je dis :

–– Tu ne trouves pas, mon chéri, que Samblançay ressemble beaucoup au Seigneur Veterini ?

L’Héritier méfiant :

–– Dans lequel ?

Moi, innocente :

–– Eh bien… tous non ?

Rire de l’Héritier.

Il le sait son poème, sauf qu’il pique un fou rire à chaque fois maintenant. ********

Ça tombe bien, c’est l’effet recherché dans la famille.

Il n’y à pas que les émissions radio qui passent par satellite, toutes les transmissions sont acceptées, je dirai

Comme ça.

Sans radar.

 

 


 

* Evidemment, c’est encore la faute des Arabes !

** Ah, tu vois ? Qu’est-ce que je disais !

*** Bref il est à poil et c’est ça qui t’amuse, hein, Marie ?

**** Liaison maltapropoooooooooos !

***** La putain de diérèse !


(Fin des commentaires du vieux djennoun)

 

****** Ouais chez nous c’est l’école des fans, QUE des NUMBER ONE !

******* Réputègue : râler dans sa moustache en gascon.

********Je vous ai déjà parlé de la tunique de Cléopâtre ? Dans Hérédia ?

Publié dans Omphalos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article