Sales Manies Rhétoriques 20 (bis)

Publié le par Jeanne-A Debats

« Exciper d'un précédent* en littérature pour justifier l'intérêt et/ou l’existence et/ou la nécessité d’une thèse sur/d'un texte postérieur me fait souvent l'effet de la gens Julia prétendant descendre de Mars et Vénus pour fonder l’autorité d’Auguste. »

 

Hier, je disais ça, et une certaine incompréhension s’est fait jour parmi les poteaux.

Donc, ce que je veux dire très exactement, c’est que nul n’a besoin de glorieux ancêtres pour exister, que dire « Y’a déjà eu d’illustres machins de ce genre. » n’est PAS un argument LITTÉRAIRE fondant la valeur d’une œuvre quelconque.

Ce ne sont pas les sagas nordiques qui justifient l’existence du Seigneur des Anneaux, inutile de la ramener avec ça, c’est au mieux un alibi culturel (nul).

Le SDA existe par lui-même.

 

 

 

 


Pour moi, ce type d’argutie (IE la justification « Par les Romains ») est typique d’un discours qui n’est pas certain de sa validité…

 

Bref, c'est le MAL.

 

le-seigneur-des-anneaux-le-retour-du-roi-10530.jpg

Commenter cet article